OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés

20 septembre 2019 à 20h53
0
US-Navy-Ovni.png
© Crédits photo : TTSA - US Navy

L'armée américaine a confirmé l'authenticité de vidéos tout à fait intriguantes révélées ces deux dernières années. Elle reconnaît, dans le même temps, que les phénomènes captés demeurent toujours inexpliqués. De quoi nourrir les thèses les plus folles.

De gentils (ou méchants) petits hommes verts ont-ils visité notre espace aérien ? Beaucoup y croient, et l'US Navy vient de leur donner non pas une, mais trois raisons d'y croire encore plus fort. Et en ce jour d'invasion programmée de la Zone 51, cela tombe à pic pour les irréductibles des rencontres du troisième type ! L'armée américaine vient d'authentifier trois vidéos d'objets volants anormaux.

Des objets capables de voler à une altitude de 30 000 pieds

En 2017, puis par deux fois en 2018, le New York Times avait relancé le débat sur les OVNI en publiant trois séquences filmées en vol par des F-18 américains, en 2004, en 2014 et 2015, au large de la Virginie et de la Floride, à la frontière mexicaine. Sur ces vidéos, on aperçoit autant d'engins semblant aller à des vitesses supersoniques, dépourvus de tout moyen de propulsion alors qu'ils pouvaient atteindre une altitude de 301 000 pieds, pivotant par moment et effectuant des manœuvres pour le moins étranges.



« Mon Dieu ! Regarde ce truc, mec ! ». À chaque fois, le pilote comprend vite qu'il ne rêve pas et qu'il a un objet volant non-identifié dans son viseur. Sur l'écran vidéo des pilotes, l'objet est bien visible et apparaît en blanc sur fond noir, grâce à l'infrarouge. Sur une vidéo, l'objet semble arborer la forme d'une toupie, alors que les deux autres sont plus longilignes.


L'armée américaine fait volte-face et change de discours

Ce qui a changé depuis ces deux dernières années, ce ne sont pas les images recueillies, mais le discours des autorités officielles américaines. Jusque-là, l'US Navy refusait d'affirmer quoi que ce soit, évoquant la possibilité de ballons ou de drones commerciaux. Mais aussi surprenant que cela puisse paraître, elle vient de confirmer l'authenticité des vidéos diffusées.



L'armée américaine admet carrément ne pas avoir la moindre idée de la nature des objets repérés. Pour elle, il s'agit « d'objets inconnus violant l'espace aérien américain ». Pour le porte-parole de l'US Navy, Joseph Gradisher, ces vidéos n'auraient jamais dû fuiter, et ne devaient donc pas être rendues publiques. Aéronef à la forme inconnue, objet mis au point par une société secrète, gros oiseau, extra-terrestres ? Allez, c'est le week-end, les paris sont lancés !



Source : The Black Vault
Modifié le 23/09/2019 à 09h14
51
35
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top