Une collision d’astéroïdes a provoqué une période glaciaire il y a 500 millions d’années

Bastien Contreras Contributeur
20 septembre 2019 à 08h27
0
astéroïde espace terre shutterstock

Des scientifiques ont découvert qu'un épais nuage de poussière, provoqué par un choc entre deux astéroïdes, avait pu engendrer l'avènement d'une ère glaciaire sur Terre, il y a environ 466 millions d'années. Une période froide qui a néanmoins favorisé l'apparition de nouvelles espèces animales.

Si vous êtes jeune, vous ne vous en souvenez peut-être pas, mais pendant l'Ordovicien (entre - 488,3 et - 443,7 millions d'années), la Terre a connu un épisode glaciaire majeur. Une époque bien antérieure à celle des dinosaures, dont l'apparition daterait d'il y a environ 250 millions d'années.

Chute des températures mais augmentation de la biodiversité

Ce qu'on avait toutefois du mal à établir, c'était l'origine de cette glaciation. Bien sûr, notre planète voit son climat rythmé par des phases plus chaudes et d'autres plus froides. Mais pour cette période-ci, qui a été marquée par une baisse sensible de la température, ainsi que par une explosion de la biodiversité, on soupçonnait l'influence d'un événement extérieur.

Pour mener leur enquête, les chercheurs ont étudié des fragments de roche datant d'il y a environ 466 millions d'années, période correspondant à peu près à celle du début de l'ère glaciaire. Ils ont utilisé de l'acide pour dissoudre la matière rocheuse et ne conserver que les restes de poussière d'origine extraterrestre.


Une pluie continue de poussière extraterrestre

L'analyse de cette poussière leur a permis de conclure qu'une large part provenait d'une météorite appelée « chondrite ordinaire de type L ». Ils ont alors fait le lien avec un événement cosmique de l'époque.

En effet, aux alentours de - 466 millions d'années, la collision de deux astéroïdes, dans une zone située entre Mars et Jupiter, a entraîné la fragmentation d'un des deux corps : une chondrite ordinaire de type L large de 150 km. Ce télescopage céleste a alors créé un épais nuage de poussière, dans lequel la Terre a circulé pendant environ deux millions d'années.

La poussière extraterrestre ne revêt toutefois pas un caractère exceptionnel pour notre planète, qui en recevrait environ 40 000 tonnes chaque année. Mais dans ce cas, il s'agissait de 400 millions de tonnes qui tombaient dans l'atmosphère tous les ans ! En filtrant la lumière provenant du Soleil, cette matière aurait contribué à diminuer la température, provoquant donc la période glaciaire. Un refroidissement qui serait intervenu de manière graduelle, permettant ainsi aux êtres vivants de s'adapter à leur environnement et à de nouvelles espèces de naître.

Source : Astronomy
8 réponses
8 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top