Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune

19 juillet 2019 à 08h56
0
Timbre poste
© La Poste

À compter de lundi prochain, il faudra vous dépêcher si vous souhaitez vous procurer le timbre célébrant le premier pas sur la Lune de Neil Armstrong.

Tiré à 600 000 exemplaires, le timbre en édition limitée sera vendu à 1,30 € l'unité.

Une vente qui débutera le dernier jour de l'exposition La Lune du Grand Palais

Un nouveau timbre va être mis en vente : représentant un homme sur la Lune, le timbre en édition limitée a pour objectif de célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune.

600 000 timbres seront repartis dans l'ensemble des bureaux de poste et seront mis à la vente dès lundi 22 juillet.



Conçu par Alice Bigot, le timbre a été imprimé en héliogravure et sera vendu en avant-première dans plusieurs bureaux de poste temporaires, notamment à Toulouse, à la Cité de l'Espace et à Paris, au Carré d'Encre dès vendredi 19 juillet.

À noter également que l'artiste, Alice Bigot, sera en séance de dédicaces au Carré d'Encre à Paris, vendredi de 14 h à 16 h.

Source : Le Monde
Modifié le 19/07/2019 à 11h15
22
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top