La mission lunaire indienne Chandrayaan-2 qui devait décoller aujourd'hui a été reportée

6
Chandrayaan-2
Crédit photo : ISRO

Chandrayaan-2, l'une des plus importantes missions spatiales indiennes, a été annulée pour une durée indéterminée suite à un problème technique repéré une heure avant le décollage.

Le début d'une belle histoire... qui devra encore attendre quelques semaines. Car la mission Chandrayaan-2, menée sous la houlette de l'Organisation indienne pour la recherche spatiale (ISRO), a fait l'objet d'une annulation de dernière minute, la faute à un problème technique repéré une heure avant son lancement. Les équipes du Centre spatial de Sriharikota, situé à Chennai (sud-est de l'Inde), ont en effet stoppé le compte à rebours à 56 minutes et 24 secondes du décollage initialement prévu à 2 h 51, heure locale.

Une mission historique pour l'Inde

« Un problème technique a été observé au niveau du système de lancement une heure avant le décollage. Par mesure de précaution, Chandrayaan2 a été annulée aujourd'hui. La nouvelle date de lancement sera annoncée plus tard », a déclaré l'agence sur Twitter. Faire de l'Inde la quatrième nation - après la Russie, les États-Unis et la Chine - à poser un engin sur la Lune n'est donc pas pour tout de suite, bien que l'ISRO compte bel et bien parachever cet ambitieux projet d'ici la fin de l'année.


Projet aux nombreux objectifs, parmi lesquels le recueil d'informations sur la composition minérale de notre satellite et la recherche d'eau font partie, comme le note The Guardian. Pour ce faire, le second pays le plus peuplé du monde a prévu un total de onze instruments scientifiques, dispatché sur l'orbiter, l'atterrisseur et le rover lunaire. Sur Terre, le lanceur GSLV-MkIII s'occupera de propulser le tout dans l'espace.

Des retrouvailles, dix ans plus tard

Dix ans après le dénouement de la mission Chandrayaan-1, l'Inde espère de nouveau analyser le satellite naturel de la Terre. Bien qu'il faudra encore patienter quelques semaines au regard de ce pépin technique.

Le début du mois de septembre constituait l'un des objectifs des équipes pour poser leur tout premier véhicule d'exploration spatiale : ce n'est que partie remise.

Source : The Guardian
Modifié le 25/11/2020 à 17h54
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Amazon Prime Day : les meilleures promotions sur les smartphone Huawei, Apple et Samsung
🔥 Amazon Prime Day : -100€ sur les écouteurs Intra Bose QuietComfort 20 !
L'intérieur de l'ID.3 de Volkswagen se montre en vidéo
🔥 Amazon Prime Day : Samsung disque dur externe SSD portable T5 (1 To) en promo
🔥 Amazon Prime Day : 3 batteries externes Aukey en promotion !
🔥 Amazon Prime Day : Huawei MediaPad T3 10 Tablette 9.6
La roadmap Intel suggère les
🔥 Les Jours Malins AliExpress : notre sélection de bons plans high-tech
Grosse panne sur le réseau de satellites du programme européen Galileo
🔥 Amazon Prime Day : Philips Hue Kit de démarrage à 69,99€ au lieu de 149€
Haut de page