Le télescope James Webb achève ses réglages optiques, place aux instruments !

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
18 mars 2022 à 14h40
4
James Webb étoile alignement final + galaxies © NASA/ESA/CSA/JWST
Centrée sur l'étoile qui faisait l'objet de l'évaluation des réglages, cette image montre aussi des centaines de galaxies et de sources de lumière. Crédits : NASA/ESA/CSA/JWST

L'alignement et les réglages optiques sont terminés, les 18 miroirs du JWST se comportent parfaitement. Une réussite pour cette phase de réglages délicats, et encore un pas vers le début des opérations scientifiques ! La « première image » post-alignement laisse déjà deviner ses capacités, dévoilant des milliers d'étoiles et galaxies.

Les experts sont unanimes, c'est très prometteur !

Encore une étape de plus pour le JWST

Après tant d'années, chaque étape supplémentaire menant à la mise en service du télescope James Webb est scrutée, commentée, mise en perspective. Oui, les mois sont longs jusqu'à ce que tout soit en place pour démarrer la très attendue campagne scientifique du plus grand et plus capable des télescopes optiques jamais envoyés en orbite. Mais il y a beaucoup d'étapes à franchir !

Reste que tout le monde commence à souffler, car les résultats sont là : les réglages optiques du télescope sont terminés, ses 18 miroirs fonctionnent comme un seul et les performances sont au rendez-vous ! « Nous savons à présent que nous avons construit le bon télescope », explique Ritva Keski-Kuha, responsable de la partie optique « L'alignement et le focus ont été testés sur une étoile, et les résultats dépassent déjà nos attentes ».

Alignement : chaotique bon

Publiée avec un nouveau selfie qui montre effectivement que les miroirs sont alignés en un parfait « nid d'abeille », l'image marquant la fin des réglages de la partie optique est remarquable. Alors qu'elle était centrée sur une étoile afin de montrer ses performances avec les 18 miroirs « unifiés » et réglés, elle laisse apercevoir de futurs sujets favoris du télescope : des étoiles brillantes, mais aussi des galaxies par centaines que l'on peut deviner malgré les temps de pause relativement courts (3 x 500 secondes).

Ce qui est surtout souligné par toutes les équipes, c'est qu'il n'y a eu aucune anicroche dans les réglages, et que le télescope James Webb fonctionne aussi bien que ses limites physiques théoriques, c'est de très bon augure… même s'il faut rester prudents.

James Webb premier selfie miroirs désaxés © NASA/ESA/CSA/JWST
La différence entre le premier selfie et celui de la semaine dernière (et oui c'est bien une photo) ne laisse pas de doute sur l'amélioration ! Crédits : NASA/ESA/CSA/JWST

Corrections et instruments en vue

Depuis le 11 mars, c'est déjà l'étape suivante qui a démarré, le MIMF : l'alignement multi-champ et multi-instrument. Il ne s'agit plus de travailler sur les miroirs primaires et secondaires, mais de vérifier et de quantifier la position exacte des champs de vue des quatre instruments les uns par rapport aux autres… Puisque tous les réglages ont jusqu'ici été menés avec NIRCam.

De minuscules corrections s'appliqueront peut-être en fonction des résultats, mais ce ne sera pas très long. Et l'instrument qui sert au pointage fin du télescope (le FGS pour Fine Guidance Sensor) a lui aussi été réglé. Si la campagne scientifique ne démarrera que début juin au mieux, il y a une ambiance de « dernière ligne droite » bien sympathique qui flotte sur le projet, trois mois après son décollage. L'instrument MIRI pour sa part, qui sera le dernier à entrer en service, va prochainement activer son système de refroidissement actif.

Source : NASA

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
PaowZ
« J’adore quand un plan se déroule sans accroc ! » James Webb tout risque…<br /> J’imagine déjà, cette quantité incommensurable de données qui prendront des années et des années à être traitées et analysées, c’est bô
fredolabecane
C’est moins clinquant qu’une De-Lorean mais c’est une magnifique machine a remonter le temps, et qui fonctionne a merveille! bravo pour cet exploit, comme quoi l’être humain sait faire quelques fois autre chose que la guerre, détruire sa planète, etc…
Space_Boy
Super exploit des scientifiques. Aucun bug jusqu’au maintenant.
Zakalwe
L’image est magnifique. Merci Eric.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des astronautes vers la ceinture d'astéroïdes dès 2073 ?
La capsule Starliner rentre sur Terre cette nuit, et la NASA tient à lui assurer un avenir
La sonde Psyche voit son décollage retardé en septembre à cause d'un problème logiciel
Ça y est, Starlink est officiellement disponible pour un usage semi-nomade
Le télescope James Webb est presque prêt et s'entraîne à suivre des objets
La capsule Starliner de Boeing s'amarre enfin à la station internationale
La sonde interstellaire Voyager 1 envoie des données
Plus près de toi, Soleil ! La sonde européenne Solar Orbiter livre des images inédites
L'atterrisseur InSight va bientôt prendre sa retraite (mais il écoute quand même les tremblements de Mars)
Voici le son d'un trou noir... et c'est beau
Haut de page