Le télescope James Webb (JWST) déploie son bouclier thermique

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
30 décembre 2021 à 15h45
14
JWST animation structure pare-soleil © NASA
Le JWST en vue d'artiste... Il devrait ressembler à ceci d'ici ce 30 décembre au soir © NASA

Cinq jours après son envol spatial réussi, le JWST est en route vers sa destination au Point de Lagrange L2 . Son déploiement a commencé, avec des étapes toutes aussi critiques les unes que les autres.

Pour l'instant, tout se passe bien, et la mise en place de l'énorme « pare-soleil » a démarré. Croisons les doigts pour que ça dure !

Origami stressant

À chaque jour, sa nouvelle du déploiement du télescope James Webb. Les étapes se succèdent au fur et à mesure que le JWST s'éloigne de la Terre : déjà 630 000 kilomètres ce 30 décembre, cinq jours après son décollage . Lors du direct, une grande partie de l'audimat avait déjà pu voir le panneau solaire de six mètres de long du grand télescope s'ouvrir et se déplier correctement.

Depuis, le grand bijou de l'observation astronomique a déployé son antenne à haut débit, puis affiné deux fois sa trajectoire vers son objectif, le point de Lagrange L2 , à environ 1,5 million de kilomètres de la Terre. La NASA en a d'ailleurs profité pour calculer avec la plus grande précision possible sa consommation de carburant et a annoncé hier que grâce à l'injection en orbite exceptionnelle menée par Ariane 5 et à des manœuvres exactes, la durée de vie opérationnelle du télescope excéderait sans doute les dix ans. Une aubaine pour des dizaines d'équipes scientifiques autour du monde et pour la connaissance sur notre univers !

JWST animation déployé © NASA
Une fois le déploiement totalement terminé, voici à quoi devrait ressembler le JWST. Une merveille... si tout se passe bien © NASA

Un parasol de luxe

Depuis le 28 décembre, c'est la séquence de déploiement du pare-soleil, l'énorme bouclier thermique du JWST (qui à terme fera la surface d'un terrain de tennis) qui a débuté. Les deux supports avant et arrière ont été basculés avec succès dans leur position finale, et le mat DTA (Deployable Tower Assembly) s'est étendu hier, soulevant l'ensemble avec les miroirs et les instruments scientifiques au-dessus du pare-soleil.

Ce sont trois très bonnes nouvelles, car un problème sur l'une de ces étapes aurait condamné l'ensemble de la mission. Aujourd'hui, un petit volet arrière sera déplié et mis en place. Il s'agit d'une plaque qui permet d'équilibrer le télescope et d'alléger la tension sur le pare-soleil. Le maintien de la couverture thermique sera également détaché, en vue de l'extension des mâts gauche et droite dans la journée de demain. Pas de place pour l'erreur !

JWST animation déploiement pare-soleil © NASA
L'extension des fines couches du pare-soleil est l'un des points que tous les amateurs et experts redoutent, même si tout est mis en œuvre pour éviter la déchirure © NASA

Pas de vacances pour l'équipe JWST

Dans quatre jours, si tout se passe bien, l'aventure du pare-soleil sera terminée… Ce sera alors au tour des miroirs du JWST de commencer leur grand dépliage. Cette nouvelle suite d'étapes est essentielle, car chaque jour, le télescope se rapproche de son objectif. Espérons que, pour toutes les équipes impliquées, les années de préparation auront réussi à contrer les effets de la Loi de Murphy…

Source : NASA

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
14
FortyTwo
On vit une époque formidable, et j’ai hâte d’admirer les 1éres images d’ici l’été prochain en espérant que tout se passe bien. Je suis admiratif de ce que l’homme a pu produire en ce sens, des décennies de travaux, de recherche, d’ingénierie, de technologie…<br /> En outre, j’espère que ce bijou technologique ne subira aucune complication ou panne durant ses missions, auquel cas tout serait terminé :((
iksarfighter
Une raison de vouloir être en vie dans 6 mois quand les premières images seront publiées. Vivement le JWST Ultra Deep Field !!!
SlashDot2k19
Vivement les nouvelles connaissances scientifiques issues de ce télescope
Koin-Koin
Une durée de vie estimée à plus de dix ans une fois lancé cela me parait étrangement à la fois long et court lorsque l’on compare à d’autres missions à peu près comparables.<br /> Ce qui me fait me poser la question suivante : quelle est la durée minimum estimée le lancement ?<br /> PS : je crois que l’audimat à subrepticement remplacé l’audience ^^
cunlhaontz
Mission inédite : pas d’antécédent pour comparer.<br /> Au départ en théorie 5 ans minimum pour une durée estimée à 10 ans.<br /> Mais, vu l’économie de propergol avec peu de corrections de trajectoires grâce au lancement quasi-idéal d’Ariane 5, la mission devrait tenir plus de 10 ans (= consommation du propergol restant pour le maintient au point de Lagrange).
remitchou
Croisons les doigts, et profitons en … cette ingénierie est aussi folle qu’audacieuse, je ne pense pas qu’on reverra un tel concentré de financements et de risques de si tôt.
chriscombs
On peut probablement espérer bien plus de 10 ans. Un exemple parmi d’autres, la mission 2001 Mars Odyssey, prévue pour se terminer en 2004. En 2021, le satellite martien est toujours opérationnel. Plus que les ergols, ce qui lâche souvent en premier, c’est les roues gyroscopiques qui permettent au satellite de s’orienter. C’est ce qui arrive à Hubble.
ebottlaender
Oui, il y a de ça. Ici, il faut inclure aussi les réserves d’hélium liquide de l’instrument Miri (dont on reparlera) qui serviront à le garder extrêmement froid.
nicgrover
Impressionnant à tous les niveaux, il n’y a pas à dire…
Buche_Ron
la meme avec cassini qui a duré bien plus longtemps que prevu grace a des manoeuvres orbitales plus tirées par les cheveux mais economes en ergols.
eric957
Dans 10 ans Elon Musk sera capable d’aller lui faire le plein et l’entretien
Martin_Penwald
Et encore, Hubble avait été conçu pour être réparé par les navettes. Ce qui est plus difficile pour tout ce qui en dehors de l’orbite terrestre proche.
KK-O-QQ
C’est quasi certain !!!<br /> On va pouvoir voir les planétes qui graviteront autour d’autres systéme solaire dans d’autres galaxies !!!<br /> C’est impressionnant les outils perfectionnés qu’il embarque, les images vont être trés trés impressionnante !<br /> Suivez toute les étapes et son évolution ici : https://jwst.nasa.gov/content/webbLaunch/whereIsWebb.html<br /> N’oubliez pas de mettre le systéme métrique en français tout en haut de la page !
gertou
Bonne année à tous.<br /> En effet c’est fabuleux. Etant gamin ( 82 ans , vétéran en informatique ) je n’ai jamais pensé qu’un jour on irait se balader dans l’espace !. Et on ne sait pas ce que nous réserve les prochaines décennies. Je viens de visiter le site NASA suggéré ,
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La mission Solar Orbiter traverse pour la deuxième fois la queue d'une comète !
Les satellites Starlink présents sur 20 % des clichés d'observatoires consacrés aux astéroïdes
Hollywood dans l'espace ? Des producteurs veulent envoyer un studio de cinéma en orbite
Les fusées de SpaceX vont transporter des équipements militaires et de l'aide humanitaire pour le gouvernement américain
Avec son budget 2022, l'Agence spatiale européenne veut préparer ses astronautes pour l'avenir
Grâce au télescope CHEOPS, l'ESA découvre que cette planète est en forme de ballon de rugby
Complètement larguée : Virgin Orbit réussit un nouveau tir de sa fusée LauncherOne
Lancer des satellites depuis un sous-marin ? Pourquoi pas !
L'année 2022, compliquée sur Terre ? Sur Mars aussi...
Thomas Pesquet et l'ISS : les magnifiques photos d'une idylle très spatiale
Haut de page