Des chercheurs travaillent sur une nouvelle manière de repérer les déformations sur les édifices

17 mars 2020 à 11h43
0
batiment building
© Pixabay

Des chercheurs ont développé une nouvelle approche à faible coût promettant un meilleur repérage des déformations sur les grands bâtiments, comme les gratte-ciels ou les ponts.

Cette méthode permettrait de réagir en temps réel aux déformations extrêmes, et de mieux concevoir les futurs édifices.


Surveillance en temps réel

Une description du procédé a été publiée par les chercheurs dans la revue de la société The Optical Society, Applied Optics. Elle consiste à fixer une caméra sur un trépied à une certaine distance du bâtiment à surveiller. Le bâtiment en question est pourvu de petits émetteurs lumineux. La caméra se charge alors, à l'aide d'un hologramme, de déterminer lorsque la lumière émise par ces appareils se déplace d'un émetteur à un autre.

Cette méthode pourrait être utilisée sur différents types de structures. Flavio Guerra, chercheur de l'université de Stuttgart et membre du projet a déclaré : « Notre nouvelle approche pour détecter les déformations des bâtiments pourrait être utilisée pour surveiller en continu les mouvements. Pour les ponts, les déformations mesurées pourraient être utilisées pour contrer les charges externes telles qu'un camion traversant le pont, augmentant ainsi la durée de vie du pont ». Il ajoute : « Parce qu'il fonctionne en temps réel, il pourrait être utilisé pour déclencher une alerte dès la détection de nouvelles déformations pouvant conduire à des fissures ».


Concevoir de nouveaux bâtiments

Finalement, la méthode est simple, Phys.org soulignant que d'ordinaire, les systèmes d'inspection illuminent le bâtiment pour le surveiller. Dans le cas présent, les sources de lumière sont directement fixées sur l'édifice et dirigées vers la caméra, ce qui améliore la précision du repérage. Cette précision est de l'ordre du centième de pixel, et pourrait être encore améliorée en utilisant des caméras supplémentaires.

Pour Flavio Guerra, le dispositif pourrait également participer à la conception de nouveaux édifices de grande taille. Le scientifique a déclaré qu' « un jour, nous pourrions avoir des bâtiments légers qui changent de forme face à des forces de vent complexes et peuvent rester immobiles pendant un tremblement de terre. Ce type d'adaptation nécessite une mesure de déformation extrêmement précise du bâtiment afin que l'état actuel du bâtiment puisse être estimé et que la direction dans laquelle il se déplacera puisse être prédite ».

batiment
Le cadre-prototype © The Optical Society

L'équipe a déjà testé son « approche de mesure multi-points » dans des environnements « changeants ». Ces tests ont été réalisés sur un prototype de bâtiment, un cadre de 9 mètres de haut dont les chercheurs ont surveillé les déformations. Les mesures rapportées par un vibromètre et un capteur à jauge de contrainte correspondaient effectivement à ce que le nouveau système a signalé. Désormais, les chercheurs, qui soulignent la simplicité de la méthode, souhaitent la tester sur de véritables bâtiments. Ils prévoient également de modifier le logiciel utilisé pour les mesures de manière à simplifier la surveillance d'édifices 24h/24.

Source : Phys.org
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Après Apple, Samsung songe à ne plus fournir de chargeur avec ses smartphones
scroll top