Pas de gaspillage ! Une centrale électrique utilise son énergie en trop pour miner des Bitcoin

10 mars 2020 à 13h21
0
Bitcoin

Il arrive que les centrales électriques aient des surplus d'énergie qu'elles ne peuvent pas toujours injecter dans le réseau. Une centrale de New-York pense savoir quoi faire de cette énergie : l'utiliser pour miner le Bitcoin.

Le site Bitcoin.com a ainsi révélé que la centrale au gaz de Greenidge Generation LLC avait investi 65 millions de dollars pour mettre en place une vaste opération de minage.


5,5 BTC chaque jour

L'établissement affirme ainsi disposer d'une capacité suffisante pour miner, chaque jour, 5,5 BTC. Le cours du Bitcoin ayant déjà réalisé des poussées à plus de 10 000 dollars, la centrale espère ainsi engranger environ 50 000 dollars par jour grâce à la cryptomonnaie.

Greenidge
© Greenidge Generation LLC

Pour cela, la centrale a installé 7 000 machines qui lui permettront de miner le Bitcoin. Ensemble, ces machines consommeront 14 MW d'électricité, mais Greenidge a déjà affirmé avoir une place suffisante pour accueillir jusqu'à 106 MW de machines de minage. Outre l'utilisation de surplus d'énergie, l'initiative semble donc être une véritable diversification de l'activité de la centrale, qui dit être ouverte aux investisseurs internationaux.

Source : Bitcoin.com
Modifié le 10/03/2020 à 14h22
8
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top