3 ans de prison pour le scientifique chinois qui avait génétiquement modifié des bébés

01 janvier 2020 à 16h30
21
He Jiankui Chine bébé OGM

Pour avoir modifié génétiquement des embryons humains, He Jiankui a été condamné à trois ans de prison et une interdiction d'exercer sa profession. Au-delà des questions éthiques ou scientifiques, son geste a transgressé les règles légales en vigueur en Chine.

En novembre 2018, le chercheur chinois avait suscité la polémique à travers le monde entier. Il avait alors déclaré avoir utilisé des ciseaux génétiques pour modifier l'ADN d'embryon.

Une pratique totalement illégale

Le tribunal de Shenzhen a donc condamné ce scientifique à trois ans de prison et à une amende de 3 millions de yuans (un peu plus de 383 000 €). Ces deux assistants les plus proches ont également reçu des peines et des amendes, moins sévères. En début d'année, il avait été assigné à résidence.

En utilisant la technologie d'édition de gènes Crispr-Cas9 pour modifier délibérément le gène (CCR5) de filles jumelles, He Jiankui s'est attiré les foudres du monde entier. De nombreuses questions éthiques ont été soulevées. Aujourd'hui, il a été condamné pour exercice illégal de la médecine.

Sa manipulation consistait à altérer l'ADN afin de le rendre résistant au virus du sida, présent chez leur père. Au total, ce sont trois bébés génétiquement modifiés qui sont nés des suites de ses recherches.


Une technologie encore nouvelle

Ce que la communauté appelle désormais « ciseaux génétiques », cet outil Crispr-Cas9, n'est âgé que de sept ans. À l'annonce de cet essai clinique, une étude publiée par Nature avançait même que les bébés auraient de fortes chances de mourir plus rapidement. Depuis, les auteurs se sont rétractés, mais de nombreux problèmes scientifiques demeurent.

Durant son jugement, le chercheur a plaidé coupable. Il sera dorénavant blacklisté, et ne pourra plus exercer sa profession. He Jiankui expliquait, dans une interview pour American Press, vouloir montrer l'exemple. Cependant, de récents documents l'incriminant ont été révélés par le MIT Technology Review : l'expérience a été remaniée plusieurs fois, et surtout, l'ensemble de la méthodologie ne s'appuyait sur aucune donnée vérifiée.


La principale problématique réside donc dans le fait que le chercheur n'avait aucune idée des effets secondaires qu'une telle pratique pouvait avoir au cours de la vie des enfants génétiquement modifiés. En utilisant les ciseaux génétiques Crispr, les gènes adjacents ont pu être touchés. D'ailleurs, aucune conclusion médicale factuelle n'est possible pour savoir si ces bébés sont véritablement immunisés au VIH...

Sources : NYTimes/The Guardian
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
13
Pas_Moi
Le scientifique Chinois ira faire des recherches génétiques, pendant les 3 ans de prison, dans un labo d’état bien équipé, mais plus discrètement que maintenant ?<br /> S’il venait à trouver la recette, pour une humanité plus malléable et docile, qui travail comme des fourmis ouvrières, qui n’a même plus besoin de propagande pour faire ce qu’on veut qu’elle fasse… Le bonheur démocratique, peu importe le bord idéologique… ?
Vanilla
@admin faute au deuxième paragraphe « ses deux assistants » et non pas « ces deux »
KlingonBrain
Une peine sévère est totalement justifiée pour ce genre de transgression. La peine de prison me parait trop courte.<br /> Par contre, lui interdire d’exercer sa profession, ça tient de la bêtise profonde. C’est quasiment l’assurance de le pousser vers le côté obscur.<br /> Vu que sa seule possibilité de travailler sera dans l’illégalité, ce sera du pain béni pour des officines privées qui voudront mener des recherches clandestines.<br /> Punir, c’est bien gentil. Mais encore faut t’il s’assurer qu’on ne crée pas d’emblée les conditions d’une future récidive…
Mccarty
En quoi es-ce justifié ?
Peter_Vilmen
Ce qu’on se demande c’est si il va vraiment effectuer sa peine. Les dirigeants du gouvernement chinois sont hautement pragmatique et n’ont que faire de l’éthique (ex : traitement des minorités). Et si cette condamnation n’était là que pour être médiatisée ?
srochain
Si, ça en désigne deux parmi un tas d’autres :- )
fg03
Tout çà pour des manipulations qui visent à lutter contre le VIH qui pourrait etre présent chez ces enfants… Il me semblait que les derniers siècles des lumières visaient justement au bien-être et au progrès dans le sens progrès humain (humanité)… je crois qu’on est devenu vraiment une société très fermée prêt à tout condamner.<br /> Enfin bon la question est que diront ces enfants plus tard si on avait pu leur proposer de choisir.
blizz
Un couteau ça coupe, le feu ça brule, la vapeur ça explose, le nucléaire ça irradie… Bref si on veut des avancées scientifiques majeures il faut accepter à un moment de prendre des risques !
KlingonBrain
Sérieux, de toute façon on y va droit à l’augmentation génétique<br /> Si l’homme ne parvient pas à poser des limites morales à ce qu’il fait de la technologie, ce sera la fin de l’humanité, ou a minima un futur extrêmement sombre qui pourrait être encore bien pire.<br /> Ce serait d’ailleurs un très long débat. Pour ceux que cela intéresse, il y a suffisamment d’auteurs d’anticipation qui ont traité de ces sujets et de tous les dangers et dérives qui en découlent.<br /> Mais vous avez raison sur un point, il n’est pas facile d’empêcher l’homme de jouer avec le feu… et bien pire que le feu.<br /> Peut être que cela serait plus facile si l’humanité cessait de placer le profit au sommet de son échelle de priorités.<br /> Avec le temps, l’homme maîtrise des technologies de plus en plus puissantes… mais de plus en plus dangereuses. De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilité. L’homme doit impérativement élever son niveau de maturité s’il veut survivre à sa technologie.
KlingonBrain
Sauf que l’article précise bien que la modification peut altérer d’autres gènes avec des conséquences potentielles très graves, voir mortelles. En plus d’un bénéfice non prouvé concernant la résistance au VIH. Sympa pour les enfants cobaye…<br /> Dans la vie, on ne peut pas raisonner uniquement sur la base des bénéfices potentiels. Il faut aussi considérer les risques. Et en l’occurrence, ils sont terrifiants.<br /> Voila pourquoi c’est un domaine ou il vaut mieux avancer prudemment pour contrôler les conséquences que de vouloir brûler les étapes en laissant le premier apprentis sorciers venu faire ce qu’il veut de manière incontrôlée.
Jacky67
KlingonBrain:<br /> Si l’homme ne parvient pas à poser des limites morales à ce qu’il fait de la technologie, ce sera la fin de l’humanité, ou a minima un futur extrêmement sombre qui pourrait être encore bien pire.<br /> Exact. Un jour on pourrait même enlever le coeur d’un mort pour le mettre dans celui d’un vivant !
KlingonBrain
On est hélas bien au delà. Si ces technologies ne pouvaient servir qu’a sauver des gens et à améliorer notre vie, personne n’y verrait d’objections.<br /> Mais que fera t’on quand l’appât de l’argent poussera des entreprises à vendre des améliorations génétiques aux plus fortunées… engendrant la divergence génétique d’une partie des humains.<br /> Certains se considéreront alors comme de « race supérieure » et avec le droit moral d’asservir les autres qu’ils considéreront comme du bétail.<br /> Il pourrait également y avoir la tentation de créer des humains spécialisés dans le but de servir les autres : hommes soldats, hommes adaptés aux basses besognes avec un QI très bas pour limiter leur libre arbitre, etc…<br /> Et encore, je n’ai cité qu’une infime partie des problèmes potentiels. Faire le tour du sujet serait un très long débat. Mais pour ceux que cela intéresse, les auteurs d’anticipation ont déjà traité beaucoup de ces sujets.<br /> Bref, si l’humanité avance très prudemment sur la pente des modifications génétiques avec des loi très contraignantes pour éviter des dérives, c’est pour éviter de très, très, très gros problèmes. Et cela sans même parler des atrocités qui découleront inévitable des expérimentations hasardeuses de tous les apprentis sorciers sur des cobayes humains.
KlingonBrain
Certainement, mais nous sommes des prédateurs Alpha dans l’âme, donc asservi ou crève, des efforts, ok, mais tu commences et moi j’étends ma sphère d’influence.<br /> Comme tous les animaux, l’homme est muni d’instincts qui participaient à sa survie dans le milieu naturel.<br /> Mais un comportement qui était adapté à l’époque ou l’homme disposait d’armes rudimentaires ne l’est peut être plus à l’époque ou on peut jouer avec des bombes nucléaires ou des ciseaux génétiques.<br /> Pas gagné, car honnêtement, évolution zéro depuis les chasseurs cueilleurs. Personnellement, je pense que la machine s’est emballée, nous n’étions ni ne sommes prêt à pouvoir jouir des outils technologiques actuels.<br /> Tout à fait.<br /> Notre niveau de maturité évolue malheureusement moins vite que notre maîtrise technique.<br /> Et la compétition économique que nous avons créé pousse à former de plus en plus de techniciens et de moins en moins de philosophes.<br /> Malheureusement la flèche du temps n’est pas réversible, donc personnellement, même si je suis d’un naturel pessimisme, sur ce coup là je parie sur le gris foncé pour notre avenir a court/moyen terme, surtout que la pression démographique et environnementale va croître exponentiellement.<br /> L’humanité pourrait bien ne pas y survivre. Ou tout au moins passer par des périodes d’atrocités sans nom.<br /> Mais tout cela n’est peut être pas inéluctable.<br /> Ce qui engendre le danger, c’est que l’homme à placé au centre des priorités le progrès technologique rapide et le profit.<br /> Il faut replacer d’urgence les valeurs humaines, la philosophie, la sagesse et l’humanisme au centre des préoccupations de l’humanité.
Peter_Vilmen
En effet ! Ce m’est pas l’augmentation biologique que les comités d’éthique tentent d’empêcher, mais les expérimentations sur les humains. Or l’augmentation génétique pourra voir le jour même sans expérimentation sur les humains. Les riches snobs vont se faire plaisir quand ils pourront invoquer leur génétique en plus ce leurs titres et comptes en banque !
reith
En France, rare nation où l’on enseigne la philosophie - et l’Assyriologie accessoirement - on n’en prend pas le chemin…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

E-commerce : le chiffre d'affaires bien plus gros durant les fêtes que l'année dernière, merci la grève ?
Cancer du sein : Google développe une IA qui réduit fortement l'inexactitude du dépistage
Google Maps permet enfin de voyager dans l'Hyperspace, façon Star Wars !
Les soldats américains ne peuvent plus se tortiller sur TikTok... via leur téléphone de service
Vidéo : du gameplay pour Flight Simulator 2020 (et c'est à tomber !)
Un médecin porte plainte contre Apple à propos du système de détection cardiaque de l’Apple Watch
Untitled Goose Game réalise un véritable carton en cette fin d'année
AMD : la Radeon RX 5600 XT plus costaude qu'une GTX 1660 Ti pour moins de 300 dollars ?
Google : une fonction
Toujours plus loin : les 6 capteurs photo et toutes les specs du Realme X50 5G ont leaké
Haut de page