🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés

25 novembre 2020 à 17h45
48
Singe cochon

En apparence, ces porcelets semblent comme les autres. Pourtant, il s'agit des premiers singes-cochons arrivés à terme. Conçus par des scientifiques chinois, ces êtres hybrides s'inscrivent dans les recherches visant à créer des organes destinés à une transplantation sur un être humain.

Malgré leur mort, survenue une semaine après leur naissance, ces deux singes-cochons sont une première mondiale.

Deux porcelets sur 4 000 embryons

L'un des chercheurs du laboratoire national de recherche sur les cellules souches et la biologie reproductive, Tang Hai, le confirme dans un article du site New Scientist : « Il s'agit des premières chimères cochon-singe arrivant à terme ».

Au sens biologique du terme, il s'agit effectivement de chimères : des êtres issus de deux origines génétiques différentes. Pour les créer, les chercheurs ont d'abord injecté des cellules embryonnaires de singe dans 4 000 embryons de cochons, cinq jours après leur fécondation. Sur ces milliers d'embryons, seuls dix porcelets sont nés, et parmi eux, deux seulement comptaient des cellules de singe. Pour le savoir, les scientifiques ont injecté au préalable aux cellules de singe une protéine appelée GFP (pour « Green Fluorescent Protein »). Comme son nom l'indique, il s'agit d'une protéine fluorescente, que l'ont retrouve par ailleurs chez certaines méduses. Les chercheurs ont ainsi pu différencier les cellules de singe des cellules de porc.

Envisager les transplantations chez l'humain

Arrivées à terme, les deux chimères survivantes ne contenaient qu'une faible proportion de cellules de singe : entre une sur 1 000 et une sur 10 000. Néanmoins, ces cellules ont été observées dans de multiples organes des deux animaux, notamment le cœur, le foie, la rate, les poumons et la peau.

Aussi, les chercheurs ne peuvent pas lier avec certitude la mort des deux singes-cochons avec leurs modifications génétiques. Tang Hai a déclaré à ce sujet : « On ne sait pas pourquoi les porcelets sont morts, mais étant donné que les cochons non chimériques sont également morts, l'équipe soupçonne que cela soit lié au processus de FIV ( fécondation in vitro, ndlr.) plutôt qu'au chimérisme. La FIV ne fonctionne en effet pas aussi bien chez les cochons que chez les humains et certains autres animaux ».

L'équipe entend désormais créer des cochons en bonne santé et comportant davantage de cellules de singe. À terme, l'objectif est de parvenir à « élever des organes » chez l'animal en vue d'une transplantation sur un être humain. Ce genre de projets est d'ailleurs en plein essor : un chirurgien britannique envisage de greffer un cœur de porc sur un humain d'ici trois ans, et en juillet dernier, le Japon a donné son feu vert aux premières expériences sur des embryons Homme-animal.

Source : New Scientist
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
48
32
chabgyver
Mon Dieu, on croie rêver.<br /> Remarquez, il existe déjà les femmes girafes et les hommes-grenouille alors pourquoi pas ça.
Popoulo
C’est pas Didier Super qui avait fait une « chanson » sur les chinois ?
cirdan
Il faudra penser à greffer des mains à ces pauvres cochons, sinon ils vont pas pouvoir grimper.<br /> Mais sur le principe, je trouve ça effrayant. Et si les scientifiques s’abritent derrière le bénéfice médical qu’on pourrait en tirer pour le justifier, difficile de penser que ces descendants présentables du docteur Moreau ne le font pas également pour de la recherche purement expérimentale.
merotic
Dans 100 ans, une part de la population de Chine se transformera peut-être en cochon s’ils comptent vraiment faire des modifications génétiques sur l’humain en y imposant des cellules animale dans celle constituant la partie réservé à l’homme. :))<br /> Ils finiront par s’autodétruire mais je sens déjà pointer les fans de windows10 qui vont trouver ça génial, futuriste et nécessaire pour combattre les injustices génétiques hi han.<br /> PS: non, impossible qu’en greffant des neurones d’origine animale cela fasse évoluer l’humain. Au pire, cela fera de nouveau fans de Windows 10. :))))<br /> Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
Kaysis
Ok d’accord. . .<br /> Et sinon tes cachets tu as pensé à les prendre ce matin ?
horfee
Le seul problème c’est que ca va pas se cantonner à la chine… même si on imagine que le reste du monde refuse ces procédés, qui dit que les chinois « modifiés » ne vont pas copuler avec des europeens, des americains, etc… C’est un problème global !
vbond007
Houlaaaaa, réussir à placer Windows 10 dans ce genre de sujet, faut aller le chercher loin…<br /> Je pense qu’une petite tisane et un peu de repos te fera du bien…<br /> Et tant qu’à aller jusqu’au bout dans ton délire sur Windows 10, ce que tu prédis ne risque pas d’arriver si on en croit cette news:<br /> Clubic.com – 9 Dec 19<br /> La Chine va retirer les PC et logiciels étrangers de son administration d'ici...<br /> Nouvel épisode dans la série des tensions entre les Etats-Unis et la Chine. Pékin a en effet annoncé vouloir retirer tous les logiciels et ordinateurs étrangers de son administration. La décision doit être appliquée sur trois ans, par étapes, et...<br />
zeebix
Plus ça va et moins tes commentaires ressemblent à quelque chose, consulte vite.
Fulmlmetal
Là on commence à faire du grand n’importe quoi, et ça ne me surprend pas que ca vienne de la chine.<br /> La route vers le soldat surhumain hybride est en route.
gwlegion
quand on te diagnostiquera une defiscience cardiaque congenitale, on en reparlera …<br /> Si t’avais le choix entre un organe issu d’une de ces chimeres et la mort, ton avis restera le meme ? plutot mourir ?
gwlegion
vous me faites un peu penser a ceux qui avaient urlé contré la brebis dolly …<br /> Je dis pas que c’est super ethique, mais on ne peut pas non plus accuser les chercheurs de tout les maux.<br /> Si ils en sont arrivé a l’experimentation sur le cochon, c’est tres probablement que leur theorie tiens la route.<br /> Apres, en attendant les organes artificiels, des milliers de personnes meurent chaques années en attente d’un organe …<br /> Donc il faut les laisser mourir, ou on a le droit de chercher un moyen de les soigner ?<br /> non, par ce que le vrai debat, il est la …
nikon561
je suis partagé sur le sujet aussi,<br /> d’un coté c’est effectivement un espoir potentiel vis a vis du nombre croissant de personnes en attente de greffes, mais de l’autre, qu’est ce qui arrive lorsqu’un tel hybride chope la grippe par exemple? y’a il pas un risque que cela « force » le virus a muter d’une facon encore inedite et donc potentiellement dangereuse?
julla0
Au niveau individuel la mort est toujours triste mais, au niveau global, l’espèce humaine est-elle en danger?
Blackalf
@merotic : ça commence à devenir lourd, ces références continuelles à Windows 10 dans pratiquement tous les sujets…
cirdan
Ce sont aussi des dérives militaires qui sont possibles. On imagine des scientifiques qui offrent à un régime autoritaire la possibilité de créer des humains hybrides spécialement résistants. Qui peut aujourd’hui affirmer que ça n’arrivera jamais ?
gwlegion
ben si y’a moyen d’elever des annimaux capables de fournir des organes, sou certaines reserves, je trouve que ca merite d’en savoir plus …
julla0
Ça va un peu loin dans la recherche et on ne connait pas les conséquences sur le long terme.<br /> Par contre on sait que ce qui a été modifié à tendance à prendre la place de ce qui ne l’a pas été.<br /> Pour moi jouer à l’apprenti sorcier à un tel niveau c’est plutôt risqué.
juju251
chabgyver:<br /> Mon Dieu, on croie rêver.<br /> Remarquez, il existe déjà les femmes girafes et les hommes-grenouille alors pourquoi pas ça.<br /> Tu es au courant que cela n’a strictement rien à voir ?
keyplus
la planete des singes cochons
dvaid
Ça doit être horrible comme métier !
max_971
Ils vont créer Sangoku : mi singe mi humain.<br /> Ils sont forts ces chinois.<br /> Maintenant, ils contrefaient les êtres humains.
Blues_Blanche
Beaucoup de commentaires amusants ou amusés, mais surtout de l’incompréhension.<br /> Pour info le chimérisme ça existe chez l’homme. Savez vous pourquoi le porc les moqueurs ?<br /> @nikon561 C’est une bonne question. Le risque d’un virus porcin qui s’adapterait aux cellules chimères (homme ou singe) paraît extrêmement fort (et réciproquement en fait : de la chimère au porc). Malheureusement on ne pourra le savoir qu’en situation « réelle ». In vitro ça ne semble pas si facile pour qu’au delà de l’infection le virus soit aussi répliquatif.
mikki91
Bonjour, L’homme peu à peu comprends le mécanisme complexe de la vie, végétale ou animale.<br /> C’est aussi là le début de la compréhension de la complexité de l’organisation cellulaire, le génome, la découverte de l’ADN, qui est assez récente, mais pas seulement.<br /> Je suis persuadé que bientôt, les maladies tel le cancer sera vaincu.<br /> Peut importe que ces recherches viennent de Chine, de France ou des USA, cela n’a aucune importance sur le plan humain.<br /> Le plan financier, c’est une autre histoire…<br /> Bien cordialement.
trollkien
sinon personne s"est posé la question pourquoi ce mi singe mi cochon ressemble uniquement a un cochon ? comment cela s’explique ?
lemagefou
C’est surement du a la faible présence de cellule a 1 sur 1000 et une sur 10000.<br /> Hey peut être la chine veut faire une armé d’orc,
Ipoire
un homme ours porc !
KlingonBrain
Dans la vie, les choses ne sont jamais bonnes ou mauvaises. Elles sont toujours les deux à la fois.<br /> L’histoire montre qu’une technologie finit toujours par être utilisée à la fois d’une bonne et d’une mauvaise façon.<br /> Donc oui, d’un côté cela pourra sauver des vies, de l’autre côté on fera des choses terrifiantes.<br /> Un peu comme le nucléaire. D’un côté, on produit de l’énergie, on sauve des patients atteints de cancer grâce aux rayons… il y a des tas d’usages positifs. Et de l’autre côté… on peut détruire l’humanité en pressant simplement sur un bouton.<br /> Donc la vraie question, c’est de savoir tout ce que la cupidité et l’avidité de pouvoir poussera les humains à faire de ces technologies. Et il y a malheureusement de quoi faire peur.<br /> Le problème, c’est que si l’homme veut survivre à sa technologie, il devrait gagner en sagesse et maturité au fur et à mesure qu’il maitrise des technologies de plus en plus puissantes… et dangereuses. Ce n’est hélas pas le cas.<br /> La société de l’argent et du « tout profit » est largement responsable de cela. Si l’homme ne tourne pas la page du capitalisme mondialisé et ne remet pas la sagesse, l’humanisme et la morale au centre de ses préoccupations, la fin de l’humanité sera inéluctable. De nombreux auteurs de science fiction sont arrivés à la même conclusion.
chabgyver
Ne me dis pas que tu as pris au sérieux ce que je disais ? Si ?
srochain
Le jour où le premier humain, pour s’offrir un bon repas, s’est saisi d’une pierre pour la lancer à la tête du lapin qui détallait, a-t-il mesuré qu’à long terme, ses descendants feraient des bombes atomiques ?
srochain
Ce sont des cellules de singes dans un embryon de cochon et pas l’inverse, voilà tout.
Alexol
Il faut lire l’article
Maga83
Ça a quel gout une côtelette de porc/singe ?
gwlegion
par ce qu’en fait, c’est pas un hybride au sens genetique … c’est une chimere …<br /> on a injecté des cellules de singe a un porc …<br /> Ca impique que les cellules du singe se sont devellopés « a part » … elles n’ont pas « fusionné » pour donner quelque chose d’autre, toujours au sens genetique.<br /> En fait, si j’ai bien tout compris, ca ressemble a un genre de greffe … ce n’est pas du genie genetique.
gwlegion
c’est vrai … mais ca ne nous donne pas ton avis sur la question, ca ne fais que la poser differement.<br /> Evidement qu’il y a des risques … comme il y en a partout
gwlegion
je vais te repondre a toi, mais tu n’est pas le seul visé.<br /> pour faire un « mutant » homme-porc, il faut modifier le genome … faire un etre totalement nouveau.<br /> la, l’experience menée se rapproche plus d’une greffe … les sujets presentant des cellules distinctes des deux especes …<br /> On ne parle pas d’un hybride, mais d’une chimere … ce n’est pas du tout la meme chose.
KlingonBrain
Mon avis, c’est que l’homme joue avec le feu. Et même bien pire que le feu.<br /> Mais la vraie question est bien pire : existe t’il seulement un moyen réaliste de l’empêcher ?<br /> Hélas, il existera toujours un endroit sur terre ou un gouvernement conciliant autorisera tout ce qui est possible, que ce soit bon ou mauvais.<br /> Pour moi, la question, c’est de savoir s’il y a la moindre chance que l’on puisse rendre l’homme plus sage et donc capable d’acquérir le discernement nécessaire au bon usage de la connaissance.<br /> Parce que dans le cas contraire, l’histoire est déjà écrite d’avance : l’homme ne survivra pas à sa technologie. La plupart des auteurs qui font de l’anticipation sont assez unanime sur ce sujet.
gwlegion
KlingonBrain:<br /> La plupart des auteurs qui font de l’anticipation sont assez unanime sur ce sujet.<br /> ben les autheurs, ils font des romans … faut qu’ils aient des choses a dire …<br /> Et encore, pour avoir lu assimov, il conciderais l’IA comme une solution … pas comme un probleme contrairement a ce que laisse penser les films inspirés de ces oeuvres.<br /> KlingonBrain:<br /> l’homme joue avec le feu<br /> mais… n’est ce pas de qu’on fait depuis … la domestication du feu ?<br /> l’humain a toujours devellopé sa technologie … au point que certaines techno anciennes ne sont plus comprises aujourd’hui et nous paraissent relever des defis impossibles (pyramides, statues de l’ile de paques … bien que pour ces dernieres, ils ont une tehorie viable)<br /> donc oui, on joue avec le feu … comme on a toujours fais.<br /> Apres, ca reste une chimere … pas du genie genetique …<br /> C’est bien moins pire que ce que beaucoup pensent dans les commentaires.
KlingonBrain
Vous avez raison, jouer avec le feu, l’homme l’a toujours fait. Et il en a toujours payé le prix.<br /> Alors ou est le problème ?<br /> Le problème, c’est que les conséquences ne sont plus les mêmes.<br /> Quand quelqu’un fait le con avec un glaive, ça fait quelques morts.<br /> Mais si quelqu’un fait le con avec un bouton de riposte nucléaire, c’est la fin de l’humanité.<br /> Et les inventions que l’humanité maîtrisera demain pourront avoir des conséquences bien plus funestes encore.<br /> L’humanité entre dans une phase de connaissances ou la puissance de nos inventions peuvent avoir des conséquences fatales pour l’humanité toute entière.<br /> Voila pourquoi on ne peut plus se contenter de tout laisser faire et de « voir ce que ça fait ».<br /> Mais comme il est illusoire de vouloir tout contrôler (car la volonté de tout contrôler pourrait bien entraîner notre perte…), il faudra devenir globalement plus responsables.<br /> L’enjeu pour l’humanité n’est plus le progrès technologique. Faire des progrès dans le domaine de la sagesse est bien plus important : c’est une question de survie.<br /> Aujourd’hui, l’homme à mis au centre de ses préoccupations, le profit et le progrès technologique. Ce n’est vraisemblablement plus les bons enjeux pour nous assurer un futur radieux, ou même tout simplement pour nous assurer d’avoir seulement un futur.<br /> Nous devons mettre fin à la société du « tout profit ». Et nous devons cesser de faire du progrès technologique un enjeu de profit. Pour cela, nous pourrions mettre fin à toute forme de brevet et même de propriété intellectuelle. Et mettre au point une économie coopérative pour remplacer l’économie compétitive. Car la compétition, c’est la guerre.
Blues_Blanche
Bon je vous donne la reponse à pourquoi le cochon : C’est un animal dont les organes sont très proche de l’homme en taille, morphologie et organisation, mécaniquement compatible avec la chirurgie (les branchements quoi…).<br /> L’idée de cette expérience est d’améliorer l’injection des cellules dans l’embryon pour qu’à terme on soit capable de remplacer les cellules qui vont produire un organe (exemple le coeur) par celle d’un donneur humain (ici c’est du singe pour l’expérience). De la sorte le porc pourrait produire un organe humain compatible avec la chirurgie.<br /> Si vous avee compris, vous savez aussi du coup qu’on en est très loin. Mais le petit chimerisme obtenu est un exercice sur cette voie, ce qui est intéressant, mais très limité. C’est pas pour demain.
julla0
Quel rapport?
dafi972
une defiscience est un vrai défi à la déficience neuronale !<br /> le génome humain étant un patrimoine universel, on s’attache à faire des expériences sur les non-humains de façon à nous familiariser à ces horreurs, et surtout maitriser ce génie-biologique/génie-génétique de façon à breveter toutes ses techniques à l’image de Monsanto qui brevète l’espèce botanique. 2 ignominies !<br /> Manipuler ces interdits c’est d’abord se déshumaniser!<br /> « Il n’existe que deux choses infinies: l’univers et la bêtise humaine, mais pour l’univers je n’en n’ai pas la certitude absolue ! Albert Einstein »
gwlegion
dafi972:<br /> de façon à nous familiariser à ces horreurs<br /> mais de quelles horreurs parles tu ? dans les faits, l’experience chinoise est bien moins barbare qu’une graffe d’organes …<br /> par ce que c’est de ca qu’il sagit : il s’agit de greffer quelques cellules d’une espece sur une autre espece pour voir si au niveau cellulaire, c’est viable … rien de plus.<br /> dafi972:<br /> génie-génétique<br /> Il ne s’agit dans le cas qui nous occuper en aucune facon de genetique … c’est une greffe de cellulles nom d’un chien …<br /> dafi972:<br /> façon à breveter toutes ses techniques<br /> T’est le premier, que ce soit dans l’article ou dans les commentaire a parler debrevet. Ce n’est litteralement venu a l’idée de personne sauf de toi …<br /> dafi972:<br /> Monsanto qui brevète l’espèce botanique.<br /> oui et ? il est ou le rapport ? personne n’a parlé de brevet dans ce cas la …<br /> dafi972:<br /> « Il n’existe que deux choses infinies: l’univers et la bêtise humaine, mais pour l’univers je n’en n’ai pas la certitude absolue ! Albert Einstein »<br /> Et tu te classe dans quelle categorie ? Non, par ce que einstein a efectivement employé la formule mais les circonstances, ca compte …<br /> En l’occurance, c’est pas par ce qu’on adopte un point de vue different du tiens,qu’on est stupide … bon, pour le reconnaitre, il faut un minimum d’humilité …
Eths25
prochainement dans vos assiettes…
johnguy_park
Man bear pig, très bonne la référence, quelle culture
Ipoire
A quand les singes a 4 culs?
Blues_Blanche
Oui ?
lepoilux
est après les transplantation les homme pourrons attrapé des maladies et des virus du cochon !!!
hedredo
@gwlegion<br /> Sauver des vies ??? C’est vrai qu’expérimenter sur des espèces vivantes est contradictoire à sauver des vies, on parle plus d’en sacrifier je pense.<br /> L’humain survit déjà depuis de nombreux cycles et l’évolution ne nous a jamais apporté de singe cochon pour çà. Et on s’en tire pas trop mal, vu la surpopulation humaine sur la planète.<br /> Si le singe cochon n’existe pas, c’est pour une bonne raison. On verra si les effets seront vraiment bénéfiques, je suis persuadé que de jouer avec l’évolution naturelle des choses est une absurdité sans nom. C’est comme remettre du chaos dans tout ce qui nous a permis de survivre jusqu’à aujourd’hui.
Blues_Blanche
C’est avec ce genre de discours que certains refusent la vaccination qui pourtant sauve des millions de vies…
gwlegion
hedredo:<br /> Sauver des vies ???<br /> oui … sauver des vies . l’objectif, c’est de faire « pousser » des organes humains dans d’autres especes.<br /> hedredo:<br /> C’est vrai qu’expérimenter sur des espèces vivantes est contradictoire à sauver des vies<br /> ha … un vegan … tu pourrais preciser d’entrée de jeu que tu prete autant de droits aux humains qu’aux animaux … je vais pas traiter de ce sujet ici …<br /> non, par ce que l’experimentation animale a toujours eut lieu … plus souvent avec des souris, mais ca reste des animaux comme les autres.<br /> hedredo:<br /> l’évolution ne nous a jamais apporté de singe cochon<br /> c’est une mauvaise facon de presenter les choses … il ne s’agit pas d’un « singe cochon » . Il s’agit d’un cochon a qui on a greffé des cellulles de singe … c’est une greffe, pas du genie genetique.<br /> hedredo:<br /> l’évolution naturelle des choses<br /> on ne parle pas d’evolution … on n’a pas crée un nouvel etre hybride.<br /> L’individu portais bien en lui des celulles des deux especes … pas un nouveau genome.
gwlegion
A savoir que le premier vaccin a eté testé directement sur l’homme …<br /> l’histoire est plutot crade d’ailleurs.
gwlegion
tiens, au passage : https://www.gurumed.org/2019/12/16/doublon-mdico-lgal-ladn-de-son-sperme-a-t-compltement-remplac-par-celui-dun-autre-homme/<br /> donc si on suit ta logique, faut aussi interdire les greffes de moelles osseuses ?
hedredo
Pas vu les réponses. Je pense que c’est toi qui n’a pas compris ma logique et aussi celles des autres. Sans méchanceté aucune bien sûr mais tu compares la mutation de l’ADN suite à une greffe de moelle osseuse sur un patient volontaire et de son plein gré dont son ADN est corrompu à injecter des cellules d’une autre personne pour le guérir et le cas où on injecte des cellules de deux espèces différentes dans un embryion à peine fécondé pour les voir lamentablement mourrir suite à un processus à l’encontre du fonctionnement de la nature et du vivant ? Pour espérer les greffer sur un homme après ? Personnellement je vois énormément de différence entre les deux cas mais ma logique est très pointue (THQI) ce qui ne semble pas être ton cas. Qu’on teste sur des humains volontaires et pas sur des espèces de laboratoire, je trouverai cela plus éthique. On a déjà exterminé la plupart des espèces, déséquilibrer énormément d’écosystyèmes nécessaires au bon fonctionnement de la nature. Il faudrait être aveugle ou trop jeune sinon tu aurais déjà constaté la différence faite.<br /> Regarde ce qu’il se passe avec l’épidémie de coronavirus. Énorme réduction des transports faits par l’homme (aérien, routier, maritimes) : baisse massive de la pollution dans les airs, dans l’eau. Certains cycles naturels commencent à reprendre, il y a déjà des études dessus, même le climat est redevenu un peu prêt normal, c’est peut être un hasard mais la situation actuelle montre clairement que l’homme fait n’importe quoi et détruit tout. L’homme est un animal comme les autres, on est juste plus con et égoïste car on veut toujours passer au profit des autres espèces en faisant n’importe quoi comme avec ton singe cochon. Pour au final sûrement sûrement développer de nouvelles pathologies absurdes.-
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Horse Ridge : le SoC cryogénique d'Intel veut rendre les ordinateur quantiques viables
Console Nintendo Switch (nouvelle version) avec joy-con bleu et rouge néon à 269,99€
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
Haut de page