Des scientifiques chinois annoncent avoir créé les premiers humains transgéniques

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
26 novembre 2018 à 19h57
0

La Chine se retrouve encore au centre d'une innovation qui risque de ne pas faire l'unanimité. Des chercheurs ont en effet annoncé la naissance de deux bébés génétiquement modifiés. Pour l'instant, cette petite révolution n'a pas encore été vérifiée, donc le scepticisme reste de mise en attendant des preuves.

C'est via une vidéo postée sur YouTube que le scientifique chinois He Jiankui, de l'université de Shenzhen, a annoncé l'existence des deux premières jumelles génétiquement modifiées. Elles se nomment Lulu et Nana. Elles seraient en très bonne santé et seront sans doute longtemps associées à cette première mondiale.

Des enfants immunisés contre le SIDA ?

Quel était le but de cette expérience ? Les chercheurs ont déclaré avoir modifié le gène CCR5 afin de rendre ce dernier résistant au VIH. Jiankui et son équipe ont introduit dans les embryons, durant la fécondation in vitro, une protéine de synthèse qui permettrait d'immuniser la personne face au virus du SIDA.

Pour cela, ils ont utilisé de puissants ciseaux moléculaires connus sous le nom un peu barbare de CRISPR/Cas9. Ils permettent tout simplement d'enlever puis de remplacer des parties de l'ADN d'un individu.

Les résultats n'ont pas encore été vérifiés par un organisme indépendant

Au total, les embryons de sept couples ont participé à cette expérience, mais seulement l'un d'entre eux a débouché sur une grossesse à ce jour. Il reste donc encore beaucoup de chemin à parcourir, même si « Lulu et Nana sont aussi en forme que n'importe quel bébé ». Nous pouvons donc bien imaginer que la naissance de ces jumelles n'est qu'un début pour le laboratoire de recherche chinois.

Ce qui est certain, c'est que les critiques seront sans doute nombreuses suite à cette expérience. Le Washington Post n'a pas tardé à émettre de grosses réserves quant à cette révolution. Pour le moment, aucune entité indépendante n'a pu vérifier les résultats annoncés par He Jiankui. Modifier l'ADN d'un être humain est encore mal vu et la pratique est d'ailleurs prohibée aux USA.

Source : CNet
16
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top