Un nouveau dinosaure découvert en Australie, il a la taille d'un... wallaby

Nathan Le Gohlisse Contributeur
17 mars 2019 à 19h06
0
Petrogale_xanthopus_-_Monarto_1.jpg

Le mois dernier, des chercheurs annonçaient avoir découvert le fossile d'une espèce inconnue de Raptor en Mongolie. C'est cette fois à l'Australie de livrer une espèce de dinosaure jusqu'à présent inconnue au bataillon, le Galleonosaurus dorisae. Un animal vieux de 125 millions d'années qui partage bien des spécificités avec le plus australien des marsupiaux, le wallaby.

Comme le wallaby plusieurs dizaines de millions d'années plus tard, le Galleonosaurus était une créature véloce. Ce petit dinosaure, présent dans le sud-est de l'Australie au cours du Crétacé, se déplaçait lui aussi en bondissant sur ses puissantes pattes postérieures. De la même taille que son lointain descendant, ce petit herbivore appartenait à la famille des Ornithopodes, apprend-on de Cnet US.

Le Galleonosaurus, un « coureur habile »


« Ces petits dinosaures devaient être des coureurs habiles, grâce à la puissance de leurs pattes postérieures », note Matthew Herne, Paléontologue rattaché à l'Université de Nouvelles Angleterre, à Armidale (situé entre Brisbane et Sydney, sur la côte sud-est de l'Australie).

Nommée Galleonosaurus en guise d'allusion à la forme étonnante de sa mâchoire (qui reprend vaguement la forme d'un galion, explique Cnet), cette espèce comptait parmi les plus petits spécimens d'Ornithopodes présents en Australie durant le Crétacé. Particulièrement variée en termes de spécimens recensés, cette grande famille d'herbivores regroupait à la fois des petits bipèdes de la taille du Galleonosaurus et des bêtes nettement plus imposantes, comme l'Edmontosaurus, un dinosaure à bec de canard mesurant jusqu'à 15 mètres de long.

Les petits Ornithopodes étaient très répandus sur le territoire de l'actuelle Australie


Le Galleonosaurus est la cinquième espèce de petits Ornithopodes découverte dans l'État de Victoria. De quoi prouver que ces herbivores de taille réduite étaient fort répandus dans la région durant le Crétacé.

« Cela confirme à un niveau global, la grande diversité de ces dinosaures de petite taille dans l'ancienne vallée qui s'étirait entre les continents australien et antarctique, alors en cours de séparation », indique Matthew Herne.

Découvert par les volontaires de l'association Dinosaur Dreaming (sous l'égide du Museum Victoria et de l'Université de Monash), le Galleonosaurus a fait l'objet, ce 11 mars, d'un communiqué publié sur le site officiel de l'Université de Cambridge.

Modifié le 17/03/2019 à 19h32
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top