Un nouveau dinosaure découvert en Australie, il a la taille d'un... wallaby

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
17 mars 2019 à 19h06
2
Petrogale_xanthopus_-_Monarto_1.jpg

Le mois dernier, des chercheurs annonçaient avoir découvert le fossile d'une espèce inconnue de Raptor en Mongolie. C'est cette fois à l'Australie de livrer une espèce de dinosaure jusqu'à présent inconnue au bataillon, le Galleonosaurus dorisae. Un animal vieux de 125 millions d'années qui partage bien des spécificités avec le plus australien des marsupiaux, le wallaby.

Comme le wallaby plusieurs dizaines de millions d'années plus tard, le Galleonosaurus était une créature véloce. Ce petit dinosaure, présent dans le sud-est de l'Australie au cours du Crétacé, se déplaçait lui aussi en bondissant sur ses puissantes pattes postérieures. De la même taille que son lointain descendant, ce petit herbivore appartenait à la famille des Ornithopodes, apprend-on de Cnet US.

Le Galleonosaurus, un « coureur habile »

« Ces petits dinosaures devaient être des coureurs habiles, grâce à la puissance de leurs pattes postérieures », note Matthew Herne, Paléontologue rattaché à l'Université de Nouvelles Angleterre, à Armidale (situé entre Brisbane et Sydney, sur la côte sud-est de l'Australie).

Nommée Galleonosaurus en guise d'allusion à la forme étonnante de sa mâchoire (qui reprend vaguement la forme d'un galion, explique Cnet), cette espèce comptait parmi les plus petits spécimens d'Ornithopodes présents en Australie durant le Crétacé. Particulièrement variée en termes de spécimens recensés, cette grande famille d'herbivores regroupait à la fois des petits bipèdes de la taille du Galleonosaurus et des bêtes nettement plus imposantes, comme l'Edmontosaurus, un dinosaure à bec de canard mesurant jusqu'à 15 mètres de long.

Les petits Ornithopodes étaient très répandus sur le territoire de l'actuelle Australie

Le Galleonosaurus est la cinquième espèce de petits Ornithopodes découverte dans l'État de Victoria. De quoi prouver que ces herbivores de taille réduite étaient fort répandus dans la région durant le Crétacé.

« Cela confirme à un niveau global, la grande diversité de ces dinosaures de petite taille dans l'ancienne vallée qui s'étirait entre les continents australien et antarctique, alors en cours de séparation », indique Matthew Herne.

Découvert par les volontaires de l'association Dinosaur Dreaming (sous l'égide du Museum Victoria et de l'Université de Monash), le Galleonosaurus a fait l'objet, ce 11 mars, d'un communiqué publié sur le site officiel de l'Université de Cambridge.

Modifié le 17/03/2019 à 19h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
Zourbon
Bjr<br /> Bondir ou courir, il faut choisir ?<br /> Edit :<br /> Après lecteurs d’articles sur cet animal, je ne vois nul part qu’il bondissait pour se déplacer.<br /> En fait il faisait comme les autres dinosaures de cet type et comme les autruches.<br /> Et en fait dans la nature, soit on bondit soit on court.<br /> Même chez les petits oiseaux, ceux qui bondissent ne marchent/courent pas
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Une jambe robotique apprend à marcher d'elle-même grâce à l'IA
La pollution due aux énergies fossiles tue 2 fois plus qu'on ne le croyait
Le hacker geohot a peur que l'humanité ne soit qu'une simulation et veut l'en libérer
10 ans après, la toute première exoplanète découverte par Kepler est confirmée
Après le succès de Bandersnatch, Netflix promet plus de séries ou films interactifs
Baba is You : des règles... à contourner
Tumblr perd 30% de son trafic après avoir retiré le contenu adulte
Google Chrome : le Cloud gaming en vue avec le support des Joy-Con de la Switch
Des piles à combustible pour produire et stocker de l'énergie plus efficacement
Stanley Robotics : un robot-voiturier à l'aéroport de Lyon
Haut de page