On n'arrête pas le progrès : des chercheurs donnent la vision infrarouge à des souris

Yvonne Gangloff Contributrice
03 mars 2019 à 15h55
0
Souris

La vision surhumaine a été testée par un groupe de scientifiques ... sur des souris.

Des chercheurs de l'Université des sciences et technologies de Chine et de la faculté de médecine de l'Université du Massachusetts ont mis au point une nanoparticule oculaire qui permet de doter les souris d'une « super-vision ».

Une nanoparticule oculaire pour une super-souris


Les souris, comme nous, ont une vision qui se limite à la lumière visible, c'est-à-dire que leurs yeux répondent uniquement aux longueurs d'ondes comprises entre 400 et 700 nanomètres. Les ondes supérieures à 700 sont invisibles pour les souris, comme pour nous, et sont celles que l'on nomme les ondes « infrarouges ».

C'est pour permettre aux souris de voir au-delà de 700 nanomètres que les scientifiques ont développé cette nanoparticule oculaire. Ils ont d'abord testé leurs pupilles afin de savoir si elles pouvaient détecter la lumière. Par la suite, après leur avoir injecté la nanoparticule, c'est à l'aide de labyrinthes dans lesquels ils ont placé les souris que les scientifiques ont pu observer l'efficacité de leur technologie. En testant des souris injectées de cette nanoparticule et d'autres qui ne l'étaient pas, ils ont pu voir que les premières réussissaient à 80 % à distinguer une plateforme cachée dans le noir avec des aides visuelles, alors que les secondes étaient seulement 50 % à y parvenir.

La nanoparticule transforme la longueur d'onde indétectable en une onde détectable par les cellules de l'œil. La lumière infrarouge apparaît alors comme une lueur verte pour les souris. Les nanoparticules ont eu un effet de 10 semaines sur les souris injectées et n'ont eu aucune séquelle sur leur vision normale.

Une technologie qui pourrait avoir plusieurs finalités


Cette technologie pourrait permettre aux mammifères de se doter d'une meilleure vision et aussi, une fois adaptée et injectée, d'offrir à son porteur une correction de la vue : la nanoparticule produirait alors un changement dans l'œil. En effet, il est possible de faire évoluer ces nanoparticules de façon à ce qu'elles modifient les longueurs d'ondes.

Bien que cette technologie semble fonctionner sur des souris, nul doute qu'elle devra évoluer pour qu'à notre tour, nous puissions voir dans le noir, tels des super-humains !

12 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top