Des chercheurs du MIT ont réussi à transformer les ondes Wi-Fi en électricité

03 février 2019 à 14h04
12
MIT WiFI

Une équipe de recherche du MIT a inventé un circuit électrique inédit, permettant de capter et de transformer les ondes Wi-Fi en énergie électrique. Le procédé, simple et peu coûteux, pourrait révolutionner l'autonomie des appareils mobiles.

C'est un circuit totalement nouveau qu'ont mis au point les chercheurs du MIT. Ils ont créé une antenne flexible associée à un semi-conducteur permettant de transformer les ondes à hautes fréquences, notamment les ondes WiFi, en courant électrique.

Un procédé connu, mais amélioré pour générer une quantité d'énergie plus importante

Le procédé n'est pas nouveau, mais il concerne uniquement les puces RFID ou les cartes sans contact qui disposent d'une antenne enroulée capable de capter l'onde et de la transformer en énergie par induction, ce qui permet un échange d'informations.

Pour réussir cette prouesse, les scientifiques ont imaginé et réalisé un composant à partir d'une couche de disulfure de molybdène d'une épaisseur de seulement trois atomes. Cette extrême finesse permet ainsi de gérer les signaux de haute fréquence, jusqu'à 10 GHz. Ce nouveau semi-conducteur peut également transformer le courant alternatif reçu en courant continu, indispensable pour alimenter un appareil électronique.

Un système qui pourrait à terme développer les usages des objets connectés

Cette découverte est un bouleversement pour l'industrie. Comme l'expliquent les chercheurs, les circuits actuels capables de traiter ces ondes sont rigides et difficiles à mettre en place. Cette flexibilité permet d'imaginer de nombreux cas d'usage. « Et si on pouvait développer des systèmes électroniques qui entourent un pont ou couvrent une autoroute entière, ou encore les murs de notre bureau ? », explique Tomas Palacios, professeur au MIT en charge du projet. Cette énergie pourrait très bien alimenter une multitude d'objets connectés installés dans la pièce d'une maison sans que chacun d'entre eux n'ait besoin d'une batterie pour fonctionner.

Pour l'heure, l'efficacité du dispositif est de 40 %, moindre que celle produite par des circuits rigides, mais suffisante pour alimenter des objets du quotidien comme une ampoule connectée ou un petit processeur. Il pourrait, en raison de sa flexibilité, être également installé sur des vêtements ou des objets à porter sur soi.

Source : MIT News

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
0
Badulesia
Bonjour<br /> Beaucoup d’approximations de vocabulaire de physique dans cet article. Les connaissances nécessaires sont de niveau lycée (terminale).<br /> “à transformer les ondes Wi-Fi en électricité” : une onde électromagnétique est, comme son nom l’indique, déjà un phénomène électrique.<br /> “permettant de transformer les ondes à hautes fréquences, notamment les ondes WiFi, en courant électrique.” on ne transforme pas une onde en courant : le courant est induit par l’effet magnétique de l’onde.<br /> “de capter l’onde et de la transformer en énergie par induction” : une onde est déja de l’énergie. Elle peut induire un courant.<br /> Donc sur le principe, il s’agit de récupérer un courant électrique induit par les rayonnements wifi situés autour de soit ? Pourquoi pas … mais quelle est la puissance utile en fin ? Je doute qu’elle soit suffisante pour un usage réellement pertinent. Sans compter qu’il faut une source wifi à proximité. Donc pourquoi ne pas utiliser directement l’énergie qui sert à alimenter la source wifi ? Ce type de composant doit avoir une utililté dans des situations très pointues seulement.
jardinero
On pourrai même imaginer un brouilleur automatique de wifi.
flodousse
Pour ne pas avoir un fil à la patte.
m_enfin
Bonjour Tesla.
LawyerInTown
Sérieusement… ?<br /> Sur le fond je suis d’accord avec toi. Mais il ne s’agit pas d’un article destiné à des spécialistes… Les non-scientifiques doivent pouvoir comprendre l’information essentielle très simplement.
titwill
"Donc pourquoi ne pas utiliser directement l’énergie qui sert à alimenter la source wifi ? "<br /> Pour ne pas devoir utiliser des piles pour une catégorie d’appareils peu énergivores qui sont présents dans une maison déjà couverte en Wifi (télécommande, jouets pour enfants, veilleuses, détecteurs de fumée, d’alarme,…)<br /> L’émetteur Wifi étant raccordé à une prise de courant, ce qui n’est pas le cas de tous les objets que je viens de proposer comme exemple.<br /> Du coup, pour ma part… j’y vois un ENORME intérêt…
Clubhunterz
Complètement d’accord avec toi !<br /> Parce que quoi de plus énervant de jouer à la console avec une manette qui tombe en panne de batterie ?
Momozemion
Ce n’est jamais qu’au programme du collège, hein… Mais manifestement bien trop high level pour les neuneus de clubic, qu’ils soient rédacteurs ou lecteurs !
Momozemion
Quand tu auras réfléchi ne serait-ce que 4 secondes, tu comprendras que ça n’en a aucun.<br /> D’une part parce que rien ne se perd ni se crée. Récupérer l’énergie du flux radio sous forme d’électricité ou utiliser le flux radio pour transmettre des données, il faudra choisir.<br /> D’autre part, et surtout, l’efficacité diminue avec le carré de la distance par rapport à la source. Au collège on t’a donné toutes les formules nécessaires. Tu es donc capable de me dire quelle puissance grand maximum un appareil situé à 5m de la source pourra recevoir. Attention, le signal WiFi étant limité à 100mW maxi, pour que ta réponse ne soit pas “zéro”, je veux une précision au cent milliardième de Watt. Et tes conclusions sur les capacités de recharger quoi que ce soit.
Anadrol
J’ai déjà utilisé une antenne de 1W (carte Wifi Alfa Network) mais la règlementation Française limite à 100mw pour le moment c’est vrai…
Momozemion
Ben vas-y, je te regarde. Même avec une puissance de 1W qui serait 100% transmise, tu alimenterais quoi?<br /> Alors à 5m, même avec un rendement plus qu’illusoire de 100%, tu vas faire quoi?<br /> Pourquoi sur ton toit tu as une antenne de réception TV et pas une grosse bobine pour récupérer l’énergie du flux électro-magnétique émis à plusieurs centaines de kW? (théoriquement possible mais les antennes sont positionnées pour générer une zone d’ombre rendant la manip non rentable dans la zone où ce serait techniquement possible, même si ce n’est qu’un bénéfice secondaire)
gwlegion
bon …<br /> deja, le Watt, c’est une unitée de puissance … ca definit pas une quantitée d’energie. Pour faire simple (par ce que on peut aller tres loin dans domaine) on peut parler de Watt/heure ou de joules. bref,<br /> T’a une idée de la conso de beaucoup de petits appareil quotidiens ? genre la telecommande de ta tele … dont tu change les piles une fois par an, et encore …<br /> Ou alors de ta montre a quartz alimenté par une pile minuscule et que la encore tu change tout les 36 du mois.<br /> Il ya plein de petits apareils electroniques qui au final ne consomment quasi rien, et qui pourraient se recharger tres souvent sur les reseaux wifi environants … Surtout que la, on parle pas de connection … pas besoin de se loguer.<br /> Du wifi, on en retrouve partout maintenant … de qui implique des acces a cette energie de facon quasi continue.<br /> Du coup, meme si le rendement est pourri, meme si les puissance degagées sont faiblardes, y’a plein d’applications possibles…<br /> Alors oui… pour chager un smartphone, vas falloir se lever tot … on est bien d’accord.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Des associations s’opposent à la reconnaissance faciale, testée dans 2 lycées en France
Elon Musk déclare que les véhicules Tesla seront totalement autonomes d’ici fin 2019
Bon Plan : casque TaoTronics Bluetooth avec réduction de bruit active à 41,99€ au lieu de 59,99€
Spirit Animal : le Raspberry Pi qui combine guitare électrique et synthé virtuel
Canon prévoit l'effondrement du marché des appareils photo numériques d’ici 2020
Voici EVA, le taxi aérien français qui séduit les États-Unis
L'armée française recrute des mini-drones pour garnir ses rangs
Zack Snyder (300, Sucker Punch) va réaliser un film de zombies pour Netflix
Huawei et Honor se lanceraient sur le marché des téléviseurs en 2019
Microsoft : Internet Explorer 10 baissera le rideau avec Windows 7, en janvier 2020
Haut de page