Le graphène, matériau miracle ? Pas sûr : ses propriétés sont altérées par l’humidité

27 janvier 2019 à 17h30
11
Graphène

Le graphène possède des caractéristiques extraordinaires, qui pourraient être exploitées dans de nombreux domaines. Mais des scientifiques ont découvert que ces propriétés si particulières pouvaient être influencées par le taux d'humidité de son environnement.

Comme nous l'avions écrit il y a quelques mois, le graphène pourrait révolutionner plusieurs industries. Solide, léger, déformable, excellent conducteur thermique, le matériau présenterait également l'avantage d'être imperméable. Mais sa toute-puissance pourrait être remise en cause.

L'eau s'immisce entre les couches du graphène

En effet, des chercheurs de l'université Queen Mary de Londres ont étudié le comportement du graphène bicouche (composé de deux couches d'atomes de carbone) en environnement humide. Ils ont alors découvert que l'eau commençait à s'infiltrer dès 22 % d'humidité, et qu'à partir de 50 %, elle allait jusqu'à séparer les deux couches du matériau.

Le problème est que les propriétés si remarquables du graphène dépendent directement de la façon dont les couches interagissent les unes avec les autres. Avec la présence d'eau entre celles-ci, les caractéristiques peuvent donc se trouver altérées.

Des propriétés qui dépendent du taux d'humidité

Cela signifie que le graphène ne pourrait pas être utilisé de la même façon dans un environnement sec et dans des conditions plus humides. D'autant que, d'après les auteurs de l'étude, il est très courant, dans certaines régions du monde, d'avoir un taux d'humidité excédant largement les 50 %. De même, ces résultats impliquent que le graphène fonctionnerait différemment en fonction de la période de l'année, avec la variation des conditions climatiques.

Pour les chercheurs, l'humidité pourrait également jouer un rôle sur d'autres matériaux reposant sur un empilement de couches, tels que le nitrure de bore ou le disulfure de molybdène. Par conséquent, ils invitent l'ensemble des scientifiques travaillant sur de tels éléments à noter les conditions d'humidité dans lesquelles se déroulent leurs expériences.

Source : Phys.org
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
0
Niverolle
Dans le désert, les constructions en terre crue, parfois de plusieurs étages, tiennent debout simplement parce que le taux d’humidité atmosphérique y est malgré tout suffisant, pour maintenir de bonnes forces de capillarité entre les feuillets d’argiles.
Fulmlmetal
Il suffit simplement de protéger ces batteries en la mettant dans un boitier étanche à la norme IP67 ou IP68.<br /> Les Galaxy S8 et S9 par exemple sont IP68 (iphone IP67), ce qui est le niveau le plus élevé. Donc dans ces condition l’humidité ambiante n’est pas un problème.
Blues_Blanche
L’article serait plus intéressant et complet si on savait à quelles applications le graphène est destiné.<br /> Pas toujours un problème d’humidité…<br /> Ça m’étonnerait que les chercheurs découvrent seulement maintenant que l’eau est un problème…
jedi1973
peut etre mais peut etre simpliste aussi… lors de changement de temperature peut se former de la condensation a l’interieur… Apres on connait pas ( au vu de cet article) la nature exacte de ces changements ! es ce reversible ? de combien chute la puissance ? peut on isoler la batterie ? pourrait on glisser un materiaux absorbeur d’humidité ? es-ce que la puissance/efficacité reste supérieur aux batteries lithium ion a plus de 50% d’humidité ? Artcile un peu baclé !
fawaz
depuis le temps qu’ils bossent dessus, c’est seulement maintenant qu’ils s’en aperçoivent ?!
Fulmlmetal
Il suffit de mettre le graphène dans un boitier étanche et sous gaz neutre déshumidifié. Là il n’y aura pas de problème d’humidité. Chaque problème a sa solution.<br /> Il est clair que l’article est baclé (bon on est sur Clubic …) mais je ne doute pas que ce problème était connu et que les chercheurs bossent sur des solutions.<br /> Moi ce qui m’inquiète c’est que la Graphène ca fait 8 ans qu’on nous en parle, qu’on dit que c’est l’avenir et qu’on n’en voit toujours pas la couleur.
oeildefeu
Personne ne parle de batterie dans l’article ! En plus dans une batterie ce problème d’eau dans du graphène est inexistant: l’eau réagira directement avec le lithium (si batterie li-ion) et pshhh batterie out si trop batterie <br /> Bref, ils parlent d’autres types de propriétés, notamment lubrifiante: “The study was carried out because it was known that graphite, a material also made from carbon, loses its excellent lubricating ability in low humidity conditions, such as aboard aeroplanes at high altitude, which was reported during the Second World War, or in outer space, as reported by NASA in the 1970s.”
xaroks_1_1
un petit article sympa https://nexxdrive.fr/graphene-on-vous-dit-tout-sur-ce-materiau-magique/
jedi1973
C’est pas faux… produit miracle et pourtant quasi inexistant dans les shops…
precipitevolissimevolmente
Le simple fait de s’acharner de vouloir à tout pris une batterie dont le temps de charge est un problème… Ça lourdeur un autre problème majeur… pour utiliser un moteur électrique dont le rendement élevé est la seule caractéristique valable… concernant l’électrification généralisée des automobiles… On tourne en rond… Sans solutions… 700 kg de batteries c’est une aberration
ygloo_one
Le graphène…<br /> Depuis que j’ai lu mon premier article sur le sujet et les promesses, il s’est passé tant d’années…<br /> Une partie de la théorique transition écologique est probablement basée sur ces promesses…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 5 promos sur les formations Udemy : Fullstack, AngularJS, Excel, Unity 3D, Python...
Brexit : La commission européenne va révoquer les noms de domaine britanniques en .eu
Intel met en place l'équité salariale entre femmes et hommes
Edifier annonce des intra sans-fil (et pas trop cher)
Samsung lancera son propre wallet de crypto-monnaies avec le Galaxy S10
L'holographie multicolore bientôt sur nos smartphones et lunettes de réalité augmentée ?
Facebook a volontairement laissé des enfants dépenser l'argent de leurs parents
McLaren imagine la Formule 1 des années 2050... entre F-Zero et Trackmania ?
Apple élue entreprise la plus admirée en 2018, Amazon en deuxième place
Ultima Thulé : la NASA livre sa plus jolie vue jusqu'alors
Haut de page