Le graphène, matériau miracle ? Pas sûr : ses propriétés sont altérées par l’humidité

27 janvier 2019 à 17h30
11
Graphène

Le graphène possède des caractéristiques extraordinaires, qui pourraient être exploitées dans de nombreux domaines. Mais des scientifiques ont découvert que ces propriétés si particulières pouvaient être influencées par le taux d'humidité de son environnement.

Comme nous l'avions écrit il y a quelques mois, le graphène pourrait révolutionner plusieurs industries. Solide, léger, déformable, excellent conducteur thermique, le matériau présenterait également l'avantage d'être imperméable. Mais sa toute-puissance pourrait être remise en cause.

L'eau s'immisce entre les couches du graphène

En effet, des chercheurs de l'université Queen Mary de Londres ont étudié le comportement du graphène bicouche (composé de deux couches d'atomes de carbone) en environnement humide. Ils ont alors découvert que l'eau commençait à s'infiltrer dès 22 % d'humidité, et qu'à partir de 50 %, elle allait jusqu'à séparer les deux couches du matériau.

Le problème est que les propriétés si remarquables du graphène dépendent directement de la façon dont les couches interagissent les unes avec les autres. Avec la présence d'eau entre celles-ci, les caractéristiques peuvent donc se trouver altérées.

Des propriétés qui dépendent du taux d'humidité

Cela signifie que le graphène ne pourrait pas être utilisé de la même façon dans un environnement sec et dans des conditions plus humides. D'autant que, d'après les auteurs de l'étude, il est très courant, dans certaines régions du monde, d'avoir un taux d'humidité excédant largement les 50 %. De même, ces résultats impliquent que le graphène fonctionnerait différemment en fonction de la période de l'année, avec la variation des conditions climatiques.

Pour les chercheurs, l'humidité pourrait également jouer un rôle sur d'autres matériaux reposant sur un empilement de couches, tels que le nitrure de bore ou le disulfure de molybdène. Par conséquent, ils invitent l'ensemble des scientifiques travaillant sur de tels éléments à noter les conditions d'humidité dans lesquelles se déroulent leurs expériences.

Source : Phys.org
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
11
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Black Lightning : un trailer pour annoncer son retour (et ses adieux) en février sur The CW
Comparatif : quel hub USB-C choisir pour optimiser la connectique de votre PC ?
Harry Potter : HBO Max aurait commencé à travailler sur une potentielle adaptation en série
Les astronautes de l'ISS gardent un endroit de la station sale pour une expérience du CNES
Soldes : les meilleurs bons plans high-tech avant la 2ème démarque !
Test Yale Linus Smart Lock : cette serrure connectée simplifie t-elle vraiment la vie ?
Soldes Boulanger : cet écran gamer MSI est à prix cassé
L'opérateur RED by SFR relance son forfait 200 Go à 15€
L'édition collector Complete Set de Resident Evil 8 Village est affichée... à plus de 1 500 euros !
Haut de page