Google trouve votre sosie dans les œuvres d'art

Par ,
le 16 janvier 2018
 0
La dernière version de l'application Android Google Arts & Culture (disponible uniquement aux États-Unis pour le moment) permet à tout un chacun de tenter de trouver son sosie parmi les millions de photos de tableaux et sculptures présentes dans la base de données du projet.

Si vous vous demandez si vous avez eu un sosie dans le passé (immortalisé dans l'art), Google vous permet désormais de le savoir.

Avec Google Arts & Culture, l'IA se met au service de l'art


Traitement de sons, d'images, de texte... : l'intelligence artificielle est capable de beaucoup de choses. La vision par ordinateur est l'un de ses domaines d'application, et quand la base de données est suffisamment fournie, cette technologie peut faire des merveilles. Google est bien décidé à le démontrer, et c'est aujourd'hui aux amateurs de l'art qu'il s'adresse.

L'application Android Google Arts & Culture, que les personnes intéressées par la peinture, la sculpture, l'architecture et la musique connaissent bien, vient de s'étoffer d'un « savoir-faire » nouveau : vous prenez un selfie, l'application trouvera le tableau ou la sculpture avec votre sosie. Dans certains cas, les résultats peuvent être époustouflants, comme le montre cette collection de photos rassemblée par un musée québécois qui s'est lancé dans un projet similaire.

01f4000008775338-photo-mettre-en-valeur-tableau.jpg


Tout le monde ne trouvera pas forcément son sosie


Mais l'application, il fallait s'y attendre, ne donne pas de résultat approprié à chaque fois. Certaines personnes peuvent tomber sur un tableau avec lequel ils auront une ressemblance lointaine, Google ne s'en cache pas d'ailleurs en affichant systématiquement le pourcentage de ressemblance. Dans certains cas, le résultat peut même surprendre désagréablement les âmes sensibles, comme cette jeune femme qui a trouvé son sosie artistique tout sauf flatteur.

Finalement, le fait que tout le monde ne trouve pas son sosie s'explique facilement. De nos jours, tout le monde ou presque dans les pays développés a un smartphone, alors que pendant une grande partie de l'histoire de l'humanité, seules des personnes riches ont pu se permettre de commander leur propre portrait. L'héritage pictural est certes significatif, mais bien moins riche que la diversité du monde, et encore plus celle du monde d'aujourd'hui, la population ayant augmenté de manière phénoménale.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top