Elon Musk veut envoyer des hommes sur Mars dès 2024

02 juin 2016 à 10h49
0

En avril dernier, Elon Musk déclarait son intention d'envoyer une capsule Dragon de SpaceX vers Mars dès 2018. Inhabité, ce vol permettrait de tester la résistance de l'appareil, qui sert actuellement à ravitailler les astronautes de la Station spatiale internationale. Mais ce ne sera que la première étape du projet de l'entrepreneur pour conquérir Mars : l'objectif suivant de son carnet de route est d'envoyer des astronautes sur la planète dès 2024, soit dans 8 ans.

0226000008426856-photo-dragon-spacex.jpg

Si le plan Mars Colonial Transporter se déroule comme prévu, SpaceX pourrait ainsi griller la politesse à la Nasa, qui estime pouvoir envoyer des hommes sur Mars en 2030. Envoyée en 2024 à l'aide d'un lanceur Falcon 9, la capsule qui accueillerait les astronautes arriverait sur Mars l'année suivante, en 2025.

Il reste cependant du chemin avant d'en arriver là. Le timing concernant l'envoi d'un vol inhabité vers Mars en 2018 s'avère particulièrement serré. SpaceX multiplie actuellement les essais réussis de sa fusée réutilisable Falcon 9, et a commencé le développement des combinaisons de ses astronautes. A partir de 2018, Musk espère pouvoir envoyer un vol tous les 26 mois afin de perfectionner le processus et le matériel.
Le patron de SpaceX compte donner davantage de détails en septembre prochain, à l'occasion de la conférence Astronomique Internationale qui se tiendra à Guadalajara au Mexique.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top