Des vagues de 120 m à la surface de Mars il y a 3,4 milliards d'années

24 mai 2016 à 09h58
0
Mars a, d'après deux chercheurs, subi de gigantesques tsunamis il y a 3,4 milliards d'années. La preuve pour eux que la planète rouge disposait bien d'un vaste océan à sa surface.

La question agite la communauté scientifique depuis très longtemps : y-a-t-il eu un océan sur Mars, qui recouvrait son hémisphère nord ? Le doute qui subsiste tient au fait que les astronomes ne parviennent pas à identifier une ligne de rivage claire. Deux chercheurs ont cependant une hypothèse qui pourrait expliquer cette démarcation mal définie.

Après avoir étudié scrupuleusement les données topographiques fournies par les sondes Mars Odyssey ou Mars Reconnaissance Orbiter dans une région précise de la planète (à l'embouchure des canaux de Valles Marineris), les scientifiques ont découvert des structures engendrées, selon eux, par le flux puis le reflux de deux énormes raz de marée, a minima. Deux phénomènes cataclysmiques qui auraient en partie effacé ou déplacé la ligne de rivage recherchée.

La cause des ces méga-tsunamis ? L'hypothèse la plus probable (même si d'autres peuvent les expliquer) serait celle de l'impact de météorites, qui aurait engendré des vagues d'une hauteur atteignant 120 m.

Une hypothèse qui semble séduire d'autres scientifiques, mais qui se heurte toutefois à un élément : les spécialistes étaient persuadés que les grandes étendues d'eau liquide avaient disparu de Mars il y a 3,4 milliards d'années. Il va donc falloir confronter les théories.

A lire également :
Modifié le 02/12/2020 à 09h48
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook : 200 millions de traductions automatiques par jour
Angry Birds : le film était en fait une bonne idée
Les MacBook Pro évolueraient significativement selon les rumeurs
Motorola parie sur la mode rétro et réintroduira le Razr à clapet
Voitures autonomes : les conducteurs sont plus inquiets qu'impatients de les utiliser
15 euros pour 6 personnes : Spotify ajuste son tarif famille
Android : Google s'affranchira des mots de passe en fin d'année sur les applications
Google et Levi's, partenaires pour une veste connectée
SFR condamné pour de nombreuses clauses abusives
Fusée réutilisable : l'Inde entre dans la danse avec son propre prototype
Haut de page