Electronic Arts aurait annulé un troisième jeu Star Wars en 2019

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
22 février 2020 à 08h30
5
Star Wars Battlefront
© EA / Disney


Ce n'est pas évident de développer un bon jeu Star Wars. Electronic Arts l'a appris à ses dépends à plusieurs reprises. Avant de rencontrer un succès critique et commercial presque unanime avec Fallen Order l'année dernière, l'éditeur américain a annulé bien des projets. Un nouveau vient s'ajouter à cette triste liste.

Un départ catastrophique...

Jusqu'à présent, nous savions que deux jeux Star Wars avaient été enterrés par EA depuis 2017. Aujourd'hui, un troisième épisode de la licence créée par George Lucas pointe le bout de son nez au rayon des jeux annulés. Son nom de code était Viking. Une fois encore, c'est le site Kotaku qui a communiqué l'information recueillie auprès de six personnes proches d'Electronic Arts. Pour comprendre cette épopée à la conclusion tragique, il faut remonter cinq années en arrière.

En 2015, EA demande à Visceral Games (Dead Space) de développer un nouveau jeu Star Wars. Le projet est dirigé par la célèbre Amy Hennig, bien connue pour son travail sur Legacy of Kain et Uncharted. Ce jeu, appelé en interne Ragtag, devait être une aventure solo ambitieuse pour trancher avec les expériences multijoueur de la licence Star Wars Battlefront. Malheureusement, le studio est fermé en octobre 2017 et le titre est abandonné.

...suivi d'un passage de témoin raté

Cependant, Ragtag n'a pas totalement disparu puisque des éléments (en grande partie artistiques) sont repris par EA Vancouver. La structure canadienne œuvre sur un second Star Wars avec pour nom de code Orca. Ce soft qui devait opter pour une structure en monde ouvert est lui aussi annulé en 2018, et c'est à ce moment que Viking débarque.

Au départ, EA voulait faire de Viking un spin-off moins ambitieux à la saga Star Wars Battlefront. L'éditeur souhaitait sortir le jeu durant l'automne 2020 pour accompagner les premiers pas de la PS5 et de la Xbox Series X. Ce projet toujours développé par EA Vancouver possédait aussi un aspect « monde ouvert ». Voyant la production piétiner, Electronic Arts décide alors d'appeler le studio britannique Criterion Games (Burnout, Need for Speed) à la rescousse pour aider les équipes basées à Vancouver.

Enfin, Viking devenait beaucoup trop ambitieux pour l'éditeur et la collaboration entre les deux entreprises se passait assez mal. Le jeu misait trop sur son histoire et ses personnages. Comprenant que les délais ne pourraient être respectés, EA décide finalement d'annuler cet opus au cours du premier semestre 2019. Pour le moment, l'éditeur n'a pas de jeux annoncés pour cette fin d'année.

Source : Kotaku
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
bloodtear
EA ou l’art de facepalm
Proutie66
Le EA bashing est souvent justifié. En l’occurence, c’est un bon choix qu’ils ont fait.<br /> Note cependant, j’ai aimé leur derniers jeux star wars (même battlefront 2, passé le modèle économique).<br /> Nous sommes devenu exigeant, mais quel plaisir d’avoir des star wars aussi fidèle graphiquement avec une telle partie sonore…
bloodshine
source Kotaku : le journalisme buzz bas de gamme.
TNZ
Ceci les derniers épisodes au cinéma n’ont pas beaucoup aidé le marché des produits dérivés. Merci mickey
v1rus_2_2
Les menaces de Disney envers EA doivent quand même dû pas mal joué dans ses décisions
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Bon plan PureVPN : optez pour un VPN ultra rapide à prix cassé (moins 81%)
Audi fait équipe avec Umicore dans le recyclage des batteries de véhicules électriques
· S | F · Avec Okja, votre chronique célèbre l'Art et le cochon
Ambiancez-vous avec le bon plan sur l'enceinte LG XBOOM GO de Cdiscount
Critique Dirk Gently, détective holistique : absurdement fantastique
Bon plan PureVPN : optez pour un VPN ultra rapide à prix cassé (moins 81%)
La Commission européenne présente sa stratégie en matière de données et d'IA
Citroën, The Witcher 3, Galaxy Z Flip, UBCO et coronavirus : les actus tech' de la semaine
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Xiaomi Redmi Note 6 Pro 32 Go à prix imbattable et une batterie Xiaomi offerte
Haut de page