Half-Life: Alyx, les specs minimum ne sont pas mini !

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
22 novembre 2019 à 11h10
0
HalfLife.jpg
© Valve

Il est le premier Half-Life à voir le jour chez Valve en 12 ans, et il s'agira probablement d'un des titres les plus immersifs en réalité virtuelle : Half-Life: Alyx était annoncé cette semaine par la firme de Gabe Newell. On apprend aujourd'hui quelle est la configuration PC minimale pour faire tourner le jeu dans de bonnes conditions.

La chose est visiblement une surprise chez The Verge, on arguera qu'elle était pourtant prévisible pour un titre de cette ampleur, Half-Life: Alyx ne se contentera pas de la traditionnelle configuration minimale conseillée pour les Oculus Rift et HTC Vive. Un problème qui ne devrait toutefois pas inquiéter la majorité des amateurs de réalité virtuelle sur PC.

GTX 1060 et Core i5 minimum pour propulser la nouvelle production de Valve

Et pour cause, Valve réclame au minimum un processeur quad core Intel Core i5-7500 ou AMD Ryzen 5 1600, 12 Go de mémoire vive et une carte graphique NVIDIA GeForce GTX 1060 6 Go ou AMD Radeon RX 580 6 Go. Le tout devra par ailleurs être animé par Windows 10.

Cette configuration minimale est plus récente que celle exigée, depuis 2016, pour utiliser un Oculus Rift ou un HTC Vive. Pour faire fonctionner ces deux casques, la configuration minimale se limite pour rappel à un processeur dual core, 8 Go de RAM et une GTX 970 (ou une Radeon RX 480).

En l'occurrence, seule la quantité de RAM demandée par Half-Life: Alyx pourra gêner certains joueurs, le seuil des 12 Go n'étant pas nécessairement généralisé, surtout sur laptop. Pour le reste, Valve se contente de composant d'ancienne génération et de cartes graphiques désormais assez peu coûteuse.


Half-Life: Alyx : un jeu gourmand pour l'utilisateur moyen de Steam ?

Pour autant, cette configuration minimale est supérieure (et de loin) à la configuration moyenne des utilisateurs de Steam. Comme le note The Verge, et selon le traditionnel Steam Hardware Survey (qui nous permet d'avoir un aperçu des configurations les plus répandues parmi les utilisateurs de la plateforme), seulement 45 % d'entre eux disposent de 12 Go de RAM ou plus.

On apprend par ailleurs qu'à peine 35 % des cartes graphiques utilisées par la communauté Steam correspondent aux GPUs minimums demandés par Valve pour le nouvel Half-Life. Enfin, et dans une moindre mesure, environ un quart des utilisateurs de Steam ne disposent pas d'un CPU quad core.

Ces chiffres sont néanmoins à prendre avec du recul. Ils sont en effet calculés à partir de tous les ordinateurs ayant installé Steam. Parmi ces machines, de nombreux ordinateurs portables bureautique qui tirent la moyenne des configurations vers le bas. En cela, l'enquête n'est pas nécessairement représentative des PC gamers utilisés par les amateurs de VR.


On notera par contre, et la chose est certainement un peu plus inquiétante, que Valve n'a pas encore communiqué la configuration recommandée pour Half-Life: Alyx. Pour l'heure, seule la configuration minimale est évoquée sans plus de précision. Contacté par The Verge à ce propos, Valve n'a pas encore précisé à quoi il faudra nous attendre pour faire tourner son prochain jeu dans les meilleures conditions possibles.

Source : The Verge

Le Black Friday c'est parti ! Retrouvez les meilleurs bons plans et promos avec Clubic.

Les bons plans Black Friday

Modifié le 22/11/2019 à 12h06
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Freebox POP : retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top