Le HTC Vive Cosmos est disponible en pré-commande

1
HTC_Vive.jpg

Des nouvelles du Cosmos ! Présenté lors du CES 2019 à Las Vegas, le nouveau casque de réalité virtuelle a désormais une date de sortie : le 3 octobre prochain.

Disponible en pré-commande depuis ce jeudi matin, le HTC Vive Cosmos a pu être pris en main par quelques sites d'informations tech'. Voici les infos essentielles de ce casque de réalité virtuelle.

Des caméras au niveau du casque

Ce nouveau casque sera disponible au prix de 799 euros dès le 3 octobre. En le pré-commandant, vous pouvez bénéficier de 12 mois d'accès au portail de contenus optimisés HTC Vive : Viveport Infinity.

Côté casque, le principal ajout consiste en l'intégration de caméras au niveau du casque, permettant aux utilisateurs de se passer de boîtiers externes à placer au fond de la pièce, explique le Journal du Geek, qui a pu prendre en main la machine.

Chaque œil percevra un écran LCD de 3,4 pouces avec une définition globale de 2880 x 1700 pixels. On note aussi un taux de rafraîchissement à 90 Hz. Mais si le casque a convaincu nos confrères français, le site américain Ars Technica reste plus dubitatif au regard de son rapport qualité/prix...

Source : Ars Technica
Modifié le 25/11/2020 à 17h24
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

En Californie, malgré la loi accordant le statut d'employé aux chauffeurs, Uber résiste
🔥 Forfait 4G : tout savoir sur le forfait RED 40Go dès 10€/mois
Des chercheurs arrivent à voler des frappes clavier via la faille des CPU Intel
AMD aligne RDNA2 et Zen 3 au 7 nm+ sur sa feuille de route
VPN : 1 Français sur 5 affirme utiliser un réseau virtuel privé
L'Équipe lance sa propre émission 100% e-sport, et en direct s'il vous plaît !
🔥 Passez à la fibre Free dès 14,99€/mois pour la rentrée
🔥 Smart TV Samsung 4K UHD 55
Les prochains GPU d'Intel, les Gen12, porteurs du plus gros changement d'archi depuis des années
Fraude fiscale : Google va verser près d'un milliard d'euros à l'État français
Haut de page