Un an après sa fermeture, Telltale Games rouvre ses portes

Thibaut Popelier Contributeur
29 août 2019 à 09h47
0
Telltale Games réouverture
© Telltale Games

En septembre 2018, le studio Telltale Games fermait définitivement ses portes.

En effet, la firme américaine s'était lourdement endettée après plusieurs revers sur ses dernières sorties en date. À la stupeur générale, presque un an plus tard, Telltale va renaître de ses cendres et se relancer dans le développement de quelques projets.

Un retour en douceur inattendu

Ainsi, Telltale Games et ses licences ont été rachetés par une entreprise nommée LCG Entertainment. Malgré la récupération du nom iconique de la firme, la structure de ce nouveau Telltale a été drastiquement modifiée.

L'équipe est dirigée par Jamie Ottilie et Brian Waddle. Ottilie est le fondateur de Galaxy Pest Control, un studio ayant travaillé sur des jeux à licence comme Power Rangers. En ce qui concerne Waddle, il était en charge des ventes et du marketing pour le moteur Havok.

Dans un premier temps, les anciens employés qui ont été licenciés l'année dernière se verront proposer des contrats en freelance avec opportunité d'embauche plus tard. Dans les semaines qui viennent, des chantiers seront lancés afin de faire revivre des sagas de Telltale Games. Malheureusement, The Walking Dead n'est pas à l'ordre du jour puisque les droits reviennent désormais à Skybound.

Juste avant la fermeture, un jeu Stranger Things était en développement. Hélas, les droits ne sont plus entre les mains de Telltale puisque Netflix a tout récupéré à la liquidation du studio.

Telltale continuera de produire des jeux narratifs

Les fans peuvent tout de même être rassurés puisque Jamie Ottilie a confirmé, auprès de nos confrères du site Polygon, sa volonté de faire renaître des sagas toujours détenues par Telltale Games comme The Wolf Among Us (une seconde saison était dans les tuyaux au sein de l'ancienne structure). Ottilie s'est également exprimé sur le format des futurs jeux :

« Il s'agit d'un business viable qui n'a pas fonctionné à cause des conditions difficiles du marché et de certaines décisions d'échelle. J'aime les jeux qui racontent des histoires et je pense que notre industrie a besoin d'entreprises spécialisées dans les jeux purement narratifs ».

« Nous resterons une petite entreprise durant les six prochains mois (...) Nous nous focaliserons en interne sur les outils, la technologie et le design. Des éléments comme l'animation et la motion-capture seront réalisés en externe avec les partenaires adéquats  ».

« Nous conserverons probablement le concept épisodique mais avec un rythme différent. C'est un monde différent d'un point de vue de la consommation de ce média. Nous devons analyser la manière dont les gens aiment se divertir. J'aime l'idée derrière le binge-watching (concept désignant le fait de regarder une série d'une seule traite - NDLR) ».

Il va falloir patienter...

Les nouveaux locaux de Telltale Games seront situés à Malibu en Californie. Plusieurs partenaires ont permis de faire de ce rachat une réalité. Ainsi, l'éditeur Athlon Games s'occupera de la distribution des jeux. Des figures emblématiques de l'industrie ont également apporté une aide financière. C'est le cas de Chris Kingsley (Rebellion), Lyle Hall (Heavy Iron Studios) et Tobias Sjogren (ancien de chez Starbreeze).

Il va sans doute falloir accorder beaucoup de temps pour que ce nouveau Telltale Games puisse rebondir... Surtout qu'un recours en justice collectif a été lancé à l'encontre des anciens dirigeants de l'entreprise. Notons que les responsables des différents départements de l'ancien Telltale ne participent pas à la réouverture. Polygon a tout de même appris que plusieurs managers ont été consultés de manière non-officielle.

Source : Polygon
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top