Vivendi (Gameloft) sort définitivement du capital d'Ubisoft

06 mars 2019 à 21h10
7
Ubisoft
Shutterstock

Le géant des médias s'est totalement désengagé d'Ubisoft en se débarrassant de ses dernières actions de l'éditeur de jeu vidéo français.

Trois ans et demi après son arrivée au capital de l'entreprise, Ubisoft a définitivement perdu l'un de ses actionnaires. Vivendi, qui possède à 100% un autre éditeur français de jeu vidéo, Gameloft, avait entamé le processus de désengagement d'Ubisoft en mars 2018, marquant notamment l'arrivée du géant chinois Tencent, qui détient 5% du capital de la société mère de Rayman et d'Assassin's Creed, et du fonds de pension canadien Ontaro Teachers', monté au capital à hauteur de 3,4%.

Ubisoft redoutait une prise de contrôle hostile de Vivendi

Vivendi, qui détient entre autres Universal Music, le groupe Canal+, Dailymotion et le publicitaire Havas, a détenu jusqu'à 27,4% des actions d'Ubisoft. Mais Yves Guilleumot, le PDG de l'éditeur de jeu, ne voyait pas d'un bon œil cette montée progressive au capital, dénonçant une « prise de contrôle rampante » avec une possible OPA hostile et non-consentie.

« La cession de la participation de Vivendi dans Ubisoft a représenté un montant de 2 milliards d'euros, soit une plus-value de 1,2 milliard d'euros », indique un communiqué publié le 5 mars. Les moins de 6% détenus par Vivendi lui ont permis d'obtenir 429 millions d'euros, correspondant à un joli gain de 220 millions d'euros. Si le groupe de Vincent Bolloré fut un échec stratégique, il reste une bonne opération sur le plan comptable.

Sorti du leader français du jeu vidéo, Vivendi promet de ne plus acquérir d'actions de la société pendant cinq ans, et doit désormais se tourner vers Gameloft, qui a vu son chiffre d'affaires plonger de 8,3% en 2018 à 293 millions d'euros.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
Ipoire
Les rats quittent le navire! Hourra!
obyoneone
adios Bolloré et fait nous plaisir, casse toi de canal+ au passage
nicgrover
Bollo n’a rien à faire des jeux vidéo (et du personnel…), la seule chose que le motive, c’est le cash… Un requin reste un requin…
harlock95
Le jeux vidéo est une bizness, faut pas oublier non plus hein
Carmageddon
OH OUI !!!<br /> Et le retour des guignols de l’info.
ariakas
je suis tout à fait d’accord.<br /> Maintenant, l’hostilité était telle que c’était completement débile de persister, on achète pas une coquille vide pour des jeux vidéos.<br /> Maintenant, ils ne sont pas perdant visiblement.<br /> Et Ubisoft peut enfin faire ce qu’ils voulaient à la base, c’est à dire étendre leur activité.<br /> Je crois me rappeler que le noeud du problème était là, Ubisoft veut étendre son activité à d’autres choses, quoi, je me souviens plus, mais grosso modo, Vivendi était un blocage direct au développement
carinae
ca avait plus ou moins le cas deja avec SFR …pendant des années SFR a été la vache a lait de Vivendi … et puis un beau jour plus assez rentable … et du coup ils s’en sont debarassés … Tout ca c’est la faute a J3M !
harlock95
Ho non encore un qui viens de jvc
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Samsung aurait déjà deux autres designs de smartphones pliables en préparation
Spotify veut devenir numéro un du podcast en un an... et il a un plan
Halo : The Master Chief Collection sortira très bientôt sur PC
Huawei : l'Allemagne et la Roumanie militent pour éjecter la firme de leur réseau 5G
Android Q : pas encore sorti, déjà rooté
Un nouveau visa très avantageux pour la French Tech en quête de perles rares
Apple va désormais réparer les iPhone équipés d’une batterie non-officielle
⚡️ Bon plan : Hoverboard Electrique Taagway Fun 6,5
Huawei P30 Pro : le zoom hybride 10x confirmé
La Xbox One S sans disque devrait débarquer au printemps
Haut de page