Vivendi (Gameloft) sort définitivement du capital d'Ubisoft

Alexandre Boero Contributeur
06 mars 2019 à 21h10
0
Ubisoft
Shutterstock

Le géant des médias s'est totalement désengagé d'Ubisoft en se débarrassant de ses dernières actions de l'éditeur de jeu vidéo français.

Trois ans et demi après son arrivée au capital de l'entreprise, Ubisoft a définitivement perdu l'un de ses actionnaires. Vivendi, qui possède à 100% un autre éditeur français de jeu vidéo, Gameloft, avait entamé le processus de désengagement d'Ubisoft en mars 2018, marquant notamment l'arrivée du géant chinois Tencent, qui détient 5% du capital de la société mère de Rayman et d'Assassin's Creed, et du fonds de pension canadien Ontaro Teachers', monté au capital à hauteur de 3,4%.

Ubisoft redoutait une prise de contrôle hostile de Vivendi

Vivendi, qui détient entre autres Universal Music, le groupe Canal+, Dailymotion et le publicitaire Havas, a détenu jusqu'à 27,4% des actions d'Ubisoft. Mais Yves Guilleumot, le PDG de l'éditeur de jeu, ne voyait pas d'un bon œil cette montée progressive au capital, dénonçant une « prise de contrôle rampante » avec une possible OPA hostile et non-consentie.

« La cession de la participation de Vivendi dans Ubisoft a représenté un montant de 2 milliards d'euros, soit une plus-value de 1,2 milliard d'euros », indique un communiqué publié le 5 mars. Les moins de 6% détenus par Vivendi lui ont permis d'obtenir 429 millions d'euros, correspondant à un joli gain de 220 millions d'euros. Si le groupe de Vincent Bolloré fut un échec stratégique, il reste une bonne opération sur le plan comptable.

Sorti du leader français du jeu vidéo, Vivendi promet de ne plus acquérir d'actions de la société pendant cinq ans, et doit désormais se tourner vers Gameloft, qui a vu son chiffre d'affaires plonger de 8,3% en 2018 à 293 millions d'euros.

7 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top