Soulja Boy sort (encore) une console pirate et veut créer une écurie d'esport

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
21 décembre 2018 à 09h01
10
SouljaBoy Game Fuze

Rien n'arrête le sémillant Soulja Boy. Une semaine après la sortie de ses deux consoles sous Linux embarquant près de 3 000 jeux, le rappeur rempile avec une console pirate chinoise et la volonté ferme de créer une franchise d'esport.

On a la fibre entrepreneuriale ou on ne l'a pas. Soulja Boy, lui, n'en est pas à son coup d'essai. Le rappeur garnit cette semaine sa boutique en ligne de deux nouvelles consoles très « inspirées », dirons-nous, de certaines consoles chinoises que l'on trouve 100 € moins cher sur AliExpress.

Un re-branding qui ne dit pas son nom

La formule Soulja Boy n'est pas bien compliquée et s'apparenterait presque à du dropshipping. Cette méthode de vente consiste à acheter des biens très peu chers sur le marché chinois, pour les revendre à prix gonflés en Occident. C'est exactement ce que fait le rappeur de Chicago avec ses deux nouveaux modèles : les Retro SouljaBoy Mini et SouljaGame Fuze.

Soulja Game Retro
La Retro SouljaBoy Mini. © Soulja Boy

La Retro SouljaBoy Mini, vendue 99 $, est une console portable au look très inspiré de la GameBoy Mini, qui contient 508 jeux sur une carte SD. Comme le remarque VG247, on trouve exactement la même, mais cette fois garnie de plus de 1 000 titres, pour très exactement 19 $ chez AliExpress.

Même constat pour la SouljaGame Fuze, qui n'est en réalité rien d'autre que la Fuze Tomahawk F1 : une console de salon chinoise tournant sous Android. Mais le rappeur va plus loin dans l'illégalité et prétend sur Twitter être partenaire de plus de 200 éditeurs de jeux vidéo (dont Ubisoft). Le hic ? C'est en réalité Fuze, l'éditeur original de ladite console, qui est détenteur de ces partenariats.

Soulja Boy veut lancer sa propre écurie d'esport

Au média américain TMZ, Soulja Boy a déclaré vouloir créer sa propre écurie d'équipes esportives. Il cite notamment le streamer Ninja, star de la scène Fortnite sous les bannières de Luminosité Gaming, comme un joueur qu'il aimerait voir rejoindre son équipe.

En 2019, Soulja Boy souhaite se positionner notamment sur Fortnite, Call of Duty, Overwatch et Counter Strike. Mais avant de se lancer, on ne saurait que conseiller à Soulja de s'entourer d'un très bon avocat et d'entrepreneurs chevronnés. Sait-on jamais.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
0
opiumdna
Retro SouljaBoy Mini et SouljaGame Fuze. Le melon du gars
_Troll
Une écurie ou une étable ?
jibi049
La lose… ils ont probablement traduit l’article de l’anglais et ont refait une phrase bateau en oubliant d’enlever la traduction de la marque.
vcuong_vu
J’avais acheté le retro mini pour 32 euro. J’aimais bien sa musique il y a des années. C’est devenu un bel enc*lé.
TofVW
Je monte des PC pour des potes, alors pourquoi Clubic ne fait pas d’articles sur moi, alors que je suis tout autant (in)connu que ce mec?
Kriz4liD
oui mais toi tu nomes pas les PC que tu monte TofVWBoyGamingMachine.<br /> fait ça , colle un autocollant et Clubic parlera de toi !
TofVW
Haha, c’est tout à fait ça! Je vais étudier l’idée.
Papounet17
Bah un simple copier coller sans relecture.
Papounet17
N’oublies le chèque pour que Clubic parle de toi.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Super Smash Bros Ultimate s'est vendu à 3 millions d'exemplaires en 11 jours
App Store : il sera dorénavant possible d'offrir des achats in-app à ses amis
Bon Plan : Pocophone F1 Red 64 Go à 266€
⚡️ Bon Plan : SSD Lenovo SL700 1 To à 95€
⚡ Bon Plan : les CrazyBaby earbuds à 44,86€ pour Noël
Les USA sanctionnent les Russes pour ingérence électorale et piratage informatique
Google supprime des millions de faux avis sur le Play Store
Uber autorisé à reprendre les tests de voitures autonomes aux États-Unis
Le Z Event inspire des étudiants qui viennent en aide à l'association Petits Princes
Fortnite : la mise à jour 7.10 est disponible et lance
Haut de page