Steam Link n'arrivera pas sur l'App Store

28 mai 2018 à 08h37
0
Steam Link, l'application de Valve permettant de « diffuser » des jeux vidéo de la plateforme Steam sur un smartphone ou une tablette, déjà disponible sur Android, n'arrivera pas sur iOS pour le moment.

A en croire le compte Twitter officiel Steam Database, l'application a été rejetée par Apple sur la base de « conflit d'affaires avec la charte de bonnes pratiques ».

Steam Link : à l'origine du refus, un « conflit d'affaires »

Si vous avez un iPad et que vous espériez pouvoir télécharger l'application Steam Link (déjà disponible sur Android), il faudra patienter. Apple vient de dire « non » à Valve, qui espérait en faire profiter les adeptes de la marque à la pomme, après avoir fait des heureux parmi ceux d'Android. Pour rappel, l'application Steam Link fonctionne comme un point d'accès à distance à la bibliothèque de jeux Steam, normalement conçus pour un ordinateur.

Peu d'informations ont filtré en revanche sur ce « conflit d'affaires » qu'évoque Apple. Il pourrait éventuellement s'agir de la politique d'Apple en termes de frais (la firme se garde 30 % sur les ventes réalisées via l'App Store, y compris à l'intérieur d'applications). Mais un conflit pourrait aussi apparaître du fait que cette application laisse l'internaute utiliser un app store alternatif, celui de Steam. Or, les app stores alternatifs, chose courante dans l'écosystème Android, vont à l'encontre de la politique d'Apple, chez qui l'App Store « maison » fait figure de monopole.

Steam Link


Stean Link : les raisons du refus d'Apple sont inconnues

Peu après le « non » d'Apple, Steam a fait appel, faisant valoir que son application ne permettait qu'une connexion à distance (de type LAN) à un ordinateur, et que de nombreuses autres applications fonctionnant sur cette même technologie étaient disponibles dans l'App Store. Mais cela n'a pas fait d'effet : Apple a rejeté l'appel, et l'application demeure indisponible. Dans un communiqué, Valve (l'éditeur de la plateforme Steam) a fait savoir que son équipe avait passé beaucoup d'heures sur le développement de cette application, et qu'elle était déçue de ce qui s'est passé.

En attendant qu'une solution soit éventuellement trouvée, les propriétaires d'iPad et iPhone peuvent se rabattre sur des applications alternatives, comme Moonlight, Remotr et Rainway qui, elles, sont disponibles sur iOS.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le NFC des iPhone pourra bientôt ouvrir des portes
Les développeurs de PUBG « pas à la hauteur », selon eux-mêmes
Le BlackBerry KEYone argent 32 Go et sa Smart Pocket KEYone noire à 369 euros
Waze s’intègre à la dernière gamme de véhicules Ford
Bug bounty : un adolescent péruvien reçoit 31.000 euros de Google
VivaTech : Dreem, un bandeau connecté qui facilite le sommeil
Les Obama, nouveaux producteurs Netflix
USA : les contenus Facebook pourraient servir de preuve au tribunal
Google renonce à son célèbre “Don’t be evil”
VivaTech : Seedia, des bancs solaires pour la ville de demain
Haut de page