Insolite : un jeu en ligne entièrement mis hors-service faute de sauvegarde

16 novembre 2011 à 12h08
0
00FA000004753570-photo-m2.jpg
C'est une mésaventure aussi triste qu'insolite que vivent actuellement les joueurs coréens et japonais du MMORPG M2. Suite à une opération de maintenance qui s'est mal passée, ce dernier a vu une partie importante de son code effacé d'une de ses bases de données, rendant le jeu tout bonnement inutilisable.

C'est le site Kotaku qui relate les faits : c'est au cours d'une maintenance d'urgence ayant eu lieu le 21 octobre dernier suite à une erreur critique apparue sur les serveurs du jeu. Une erreur que les responsables de la maintenance de l'éditeur Sankando et de l'opérateur Handgame n'ont pas pu résoudre positivement, entrainant la perte de données de jeux fondamentales pour son fonctionnement.

Le problème, c'est que les données en question n'étaient sauvegardées nulle part ailleurs, à en croire la société éditrice qui annonce sur son site l'arrêt définitif du jeu M2, principalement fréquenté par des joueurs japonais et coréens.

Pour le site IGX Pro, il s'agit sans doute de « la pire annonce dans l'histoire du MMORPG » : M2 était un jeu free-to-play, c'est-à-dire sans abonnement mais dépendant largement d'une boutique d'objets virtuels. On imagine les joueurs dépités après avoir dépensé de l'argent dans un jeu qu'ils ne reverront sans doute jamais en ligne.

L'éditeur japonais Sandanko, qui se dit « humilié » par la situation, laisse entendre que les joueurs seront dédommagés. Reste à déterminer à quoi l'erreur critique à l'origine de cette débâcle est due : certains parlent déjà d'un acte malveillant...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
scroll top