L'Inde bannit PUBG Mobile et plus d'une centaine d'autres applications chinoises

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
02 septembre 2020 à 15h55
12

Après le Pakistan, c'est au tour de l'Inde de bannir PUBG Mobile de son territoire… En plus de 117 autres applications chinoises !

Une nouvelle sanction économique de la part de l'Inde vis-à-vis de l'Empire du Milieu.

L'Inde bannit plus de 100 applications chinoises

Alors que le Pakistan vient tout juste de bannir diverses applications de rencontres, l'Inde interdit à son tour diverses applications sur son territoire, toutes d'origine chinoise.

En effet, alors que la Chine et l'Inde sont en plein conflit territorial, le gouvernement indien a annoncé l'interdiction de plus d'une centaines d'applications mobiles développées à Pékin.

Selon le ministères des Technologies et de l'Information, les applications en question sont susceptibles de permettre « des actes
préjudiciables envers la souveraineté et l'intégrité de l'Inde, la défense de l'Inde, la sécurité de l'Etat et l'ordre public »
.

tiktok

PUBG Mobile également concerné

Parmi les nombreuses applications visées par cette interdiction, on retrouve notamment Baidu, WeChat Work, Tencent Weiyun, Rise of Kingdoms, APUS Launcher, Tencent Weiyun, VPN for TikTok, Mobile Taobao, Youko ou encore Sina News.

Une interdiction qui vise également un certain PUBG Mobile, jeu vidéo très populaire en Inde, propulsé par le chinois Tencent. Le titre comptait jusque là plusieurs millions d'adeptes…

Rappelons que les applications chinoises sont également dans le viseur d'un certain Donald Trump depuis de nombreux mois : un certain TikTok qui est actuellement au cœur d'un feuilleton commercial aux multiples rebondissements, aux Etats-Unis.

Source : TechCrunch

Modifié le 02/09/2020 à 19h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

OnePlus profite d'une croissance insolente sur le marché des téléphones aux USA
Samsung : les Galaxy Tab S8+ et Ultra pour accompagner la sortie du Galaxy S22 ?
OPPO a dévoilé sa montre connectée OPPO Watch 2, qui promet une impressionnante autonomie
Le OnePlus Nord 2 est désormais disponible en France, à partir de 399 euros
Motorola officialise ses Edge 20, des smartphones qui mettent le paquet sur la photo
iOS 15 : certaines commandes de Siri ne fonctionneront plus avec les applications tierces
Même en Chine, Huawei ne fait plus partie du top 5 des vendeurs de smartphones
Le Realme Flash pourrait bénéficier d'une recharge magnétique, façon MagSafe d'Apple
Étanches, les Samsung Galaxy Flip et Galaxy Fold fuitent pourtant en photo
Fitbit Charge 5 en vue ? C'est ce que laisserait penser le nom de code «Morgan»
Haut de page