Grâce à Wine, le jeu se fait de plus en plus de place sur Linux

23 janvier 2020 à 16h21
5
Joueur PC


Wine est désormais disponible en version 5.0. Le projet gratuit se pare de nouvelles fonctionnalités essentielles qui profiteront notamment aux joueurs. Pas moins de 7 400 modifications ont été apportées depuis la version précédente.

Il y a un an, la version 4.0 de Wine (Wine Is Not an Emulator) se dévoilait. Le logiciel libre poursuit son évolution et propose désormais le support de Vulkan 1.1 ou d'écrans multiples.

Une meilleure compatibilité pour les jeux

Cet outil permet d'émuler des applications Windows sur Linux (ou macOS) encore plus facilement. La nouvelle version apporte une stabilité améliorée, les modules au format PE (Portable Executable, le format des fichiers exécutables sur les systèmes d'exploitation Windows), XAudio2 et surtout Vulkan 1.1. Pour les joueurs, c'est une aubaine.

Le support de plusieurs moniteurs est désormais entièrement pris en charge. Si la compatibilité entre le système d'exploitation, le matériel et les jeux n'est toujours pas optimale, Vulkan permet maintenant d'exploiter DirectX en versions 9, 10 et 11.

L'amélioration de la prise en charge de Direct3D offre de nouvelles possibilités : le raccourci « Alt + Entrer » pour basculer entre le mode fenêtré et le mode plein écran est par exemple fonctionnel. Enfin, cette mise à jour corrige de nombreux bogues, à l'image de l'économiseur d'écran qui n'interrompt plus les applications en plein écran.

Linux gagnant, macOS perdant

Les personnes utilisant la dernière version de macOS ne peuvent pas profiter de cette mise à jour. Catalina a en effet abandonné le support des applications 32 bits.

Wine est désormais capable d'exécuter quasi-parfaitement des jeux contemporains sous Linux. Le passage au format PE admet une meilleure compatibilité et un support facilité. Wine reste une bonne alternative pour les utilisateurs souhaitant lancer des jeux PC très anciens (qui ne fonctionnent plus sous Windows 10, par manque de compatibilité).

WineHQ indique que la version 5.0 permet de régler les problèmes de bannissement automatique des usagers, identifiés par les logiciels anti-triche. L'ensemble des nouveautés est à retrouver ici. Pour l'installation de la version 5.0, une notice a été publiée sur le site officiel.

Source : Techradar
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
nirgal76
"Wine (Wine Is Not an Emulator) "<br /> et 4 lignes plus bas<br /> « Cet outil permet d’émuler »…<br />
KlingonBrain
Wine est le futur de Windows…
trollkien
J’avoue que c’est wine qui il y a des années m’a fait décrocher de windows sur la majorité de mes ordis une fois que je me suis habitué à Débian et/ou ses dérivés. Je n’ai plus windows que sur un ordinateur, et j’attend beaucoup du couple wine (proton) et Vulkan.<br /> Par contre j’ai essayé de faire tourner des jeux avec le steam play et proton que je faisait tourner avec wine, ca a pas du tout marché, j’ai du rater une marche
Popoulo
Le futur de quelque chose qui existe déjà. mdr. C’est comme dit Nirgal76 plus haut « n’est pas un émulateur mais qui… émule » lol
Yannick2k
c’et exactement ce que je me suis dis !!! ^^
Shiva3003
À la base Wine voulait effectivement dire Windows Emulator. Mais contrairement à la plupart des émulateurs, Wine n’émule pas le CPU, il se contente de traduire les instructions Windows en instructions Linux et donc de garder toute la puissance du CPU.<br /> Un émulateur de console par exemple ne fait pas ça. Il doit d’abord émuler les instructions du CPU de la console avant de continuer son travail.<br /> Il faut comprendre la définition de Wine comme « Wine is not a CPU emulator ». Ça veut aussi dire que Wine ne peut fonctionner que sur x86 ou amd64 car c’est les deux seules architectures sur lesquelles il existe des versions de Windows, et donc des programmes Windows.<br /> PS : Il y a eu une petite version de Wine pour ARM pour émuler les programmes Windows RT mais je ne pense pas que ça aie fait long feu.
nirgal76
Ca n’émule pas Windows de toute façon, ça émule le comportement de l’application comme si elle tournait sous Windows, c’est différent.<br /> Il n’y a pas que x86 et amd64, Il existe un Windows 10 pour ARM, à ne pas confondre avec Windows RT.
Shiva3003
Au temps pour moi en ce qui concerne la version ARM. Par contre, le reste on dit grosso modo la même chose.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Flash sur Safari, c'est très (très) bientôt fini !
TripAdvisor : des centaines d'emplois supprimés, la concurrence de Google en cause
Soldes Amazon : Promo exceptionnelle sur l'Apple iPhone 11 128 Go à 800€ au lieu de 859€
Intel rejoint l'alliance CHIPS pour le standard AIB, bus d'interface avancé
La Fiat 500e nouvelle génération promettrait 200 kilomètres d'autonomie
Un robot à ultrason pour tenir sans toucher bientôt dans l'industrie ?
Star Wars: The Clone Wars, la saison finale débarque le 21 février
Comment les Pokemon GO Fest ont fait exploser les recettes touristiques de certaines villes
Quand Google repère des failles de sécurité dans le navigateur d'Apple, Safari
Soldes choc Amazon ! Samsung disque dur externe SSD portable 1 To à -60%
Haut de page