Fedora 30 sort aujourd'hui ! Quoi de neuf côté fonctionnalités ?

le 30 avril 2019 à 17h30
0
Fedora

Fedora sort aujourd'hui dans sa 30e version ! Beaucoup de changements en perspective concernant l'expérience utilisateur, la gestion matérielle, et l'abandon prochain de Python 2.

En 2016, on estimait que Fedora était utilisé par près de 1,2 million d'utilisateurs dans le monde.

Un gros coup de jeune esthétique


Côté graphismes, les icônes prennent un coup de jeune, délaissant le style réaliste pour un environnement plus sobre, et un thème plus arrondi. Cette nouvelle jeunesse s'accompagne d'une optimisation du bureau, moins gourmand en ressources graphiques et processeur. L'environnement Pantheon Desktop s'approche donc beaucoup de ce que l'on peut croiser chez macOS.

Toujours concernant le visuel, GNOME, avec Wayland, prend en charge les ratios non entiers pour les affichages à haute densité de pixels (HiDPI), ce qui permettra une meilleure qualité d'affichage pour les écrans concernés.

On peut noter d'autres améliorations, comme la prise en compte des émojis par le clavier virtuel, ou la gestion du touchpad par le navigateur Web, qui remplace Epiphany. On trouve aussi maintenant un menu son vertical, plus en accord avec les autres menus, ainsi qu'un mode nuit, permettant de paramétrer la température de couleur de l'écran.

Python 3 remplacera Python 2 dès janvier 2020 !


Les utilisateurs d'une carte graphique Intel avec l'UEFI activé pourront bénéficier d'un affichage continu pendant la phase de démarrage, permettant une expérience plus fluide et esthétique. D'ailleurs, les architectures ARMv7 disposeront par défaut d'un démarrage UEFI, ce qui permet de passer de U-boot à GRUB2 comme chargeur de démarrage, unifiant la procédure de démarrage pour l'ensemble des architectures, et simplifie la maintenance.

En outre, il a été décidé plus tôt cette année de remplacer Python 2 par Python 3 dès janvier 2020. FreeIPA n'est désormais plus utilisable avec Python 2, ce qui permettra d'accélérer la transition vers son successeur, qui devrait s'achever avec la parution de Fedora 31. Une liste des paquets concernés est disponible en ligne.

Pour ceux qui auraient déjà Fedora 28 ou 29, une mise à jour est disponible, bien que conséquente. Les données et applications seront préservées, même s'il est toujours recommandé de procéder à une sauvegarde préalable. Pour les autres il est évidemment possible de télécharger et installer directement Fedora, ce qui ne prend que quelques minutes.

Source : Fedora Project.
Mots-clés :
GNU/Linux
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Une Youtubeuse impatiente, construit le Pick-up de Tesla, avant même son annonce
Malin ! YouTube envisage de transférer les contenus dédiés aux enfants sur... YouTube Kids
🔥 Vente privée : un forfait Free 100 Go à 9,99€/mois et un Nokia 3.2 offert !
Galaxy Fold : le vice président de Samsung le dit
Microsoft brevète (aussi) un stylet avec écran tactile pour changer facilement d'outil
Vivo tease la Super FlashCharge : 13 minutes pour recharger une batterie de 4000 mAh
Salon du Bourget - Spacetrain, l'Hyperloop français, espère une mise en service en 2025
Des images réalistes, mais pas factuelles, d'une Nintendo Switch
Test Xiaomi Mi 9T : impressionnant en tout point
Loi mobilité : qu'est-ce que cela change concrètement pour les usagers ?
scroll top