Xbox Series X : GDDR6, 4K 60fps, 12 teraFLOPs... quelles specs derrière Scarlett ?

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
13 décembre 2019 à 09h32
23
Xbox Series X
© Microsoft

Présentée en surprise hier lors des Game Awards, la fiche technique de la Xbox Series X commence déjà à se préciser.

Si l'esthétique de la console et de son pad ne diffère que très peu de l'actuelle Xbox One X, sa successeure bénéficiera évidemment d'une sacrée montée de gamme niveau puissance.

« Deux fois la puissance de traitement d'une Xbox One X »

Le masque de Scarlett est tombé, et dessous se trouve la Xbox Series X. S'il faudra attendre encore un petit peu pour mettre la main sur une fiche technique en bonne et due forme, les Américains de GameSpot ont eu vent de quelques détails de première fraîcheur lors des Game Awards.

On apprend donc que la nouvelle console flirtera avec les 12 teraFLOPs (contre 6 et des poussières sur l'actuelle One X), et que le GPU signé AMD sera capable de gérer en permanence la 4K à 60 images par seconde. Voire — tenez-vous bien — la 8K à 120 fps sur des jeux peu gourmands. Il est évidemment bon de rappeler que l'actuelle génération de consoles promettait, en 2013, des jeux en 1080p60. Promesse qui, même aujourd'hui sur les PS4 Pro et Xbox One X, n'est pas toujours tenue.

Phil Spencer, le monsieur Xbox de Microsoft, assure aussi que son nouveau bébé sera la console la plus réactive du marché. Comment ? Grâce à un SSD (de type NVMe), tout d'abord qui, comme sur la PS5, permettrait de réduire drastiquement les temps de chargement. Mais aussi grâce à l'utilisation de mémoire GDDR6 et de la technologie de l'Auto Low Latence Mode. La Series X tirera également parti de la puissance du Cloud Microsoft, autant au niveau hardware que software - même si ce point n'a pas été précisé hier.

Enfin, et en plus du ray tracing dont on sait déjà depuis des mois qu'il sera de la partie sur la console, nous apprenons que la prochaine Xbox supportera la fonctionnalité VRR (variable refresh rate) afin d'éliminer le tearing et donc améliorer la netteté des images. Précisons toutefois que pour en profiter, il faudra se munir d'un téléviseur (ou d'un moniteur) compatible.

Une manette aux changements discrets

À première vue, rien ne change. Pourtant, en y regardant de plus près, on constate çà et là que quelques ajustements ont été apportés à la manette de la Xbox Series X.

Il se dit tout d'abord qu'elle serait plus compacte que l'actuel modèle qui équipe les Xbox One S et X. On remarque aussi que le D-Pad s'inspire désormais directement de celui que l'on trouve sur les manettes Xbox Elite Series 2. Autre nouveauté : l'apparition d'un bouton visiblement destiné à la capture photo et vidéo dans les jeux (et quiconque a déjà tenté de faire une capture d'écran sur la Xbox One d'accueillir la nouvelle comme une bénédiction).

Xbox Series X
© Microsoft

Compatible avec la Xbox One, cette nouvelle manette dispose en outre du même moteur de vibration que son aînée. Enfin, en plissant légèrement les yeux, on remarque que le revêtement des gâchettes semble avoir été retravaillé pour offrir un rendu plus texturé ; presque granuleux.

Les Xbox Series X (oui, au pluriel) sortiront durant les fêtes de fin d'année 2020. Microsoft promet que sa nouvelle console sera totalement rétrocompatible avec l'intégralité de son catalogue de jeux (Xbox et Xbox 360 compris).

Source : GameSpot
Modifié le 13/12/2019 à 14h22
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
23
18
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Double Dragon 2: The Revenge sur Nintendo NES : les Fréro Delabagarre...
Microsoft et General Motors s'associent pour commercialiser des voitures autonomes
Soldes : le TOP des promos high-tech chez Amazon et Cdiscount
Comparatif des meilleurs logiciels de nettoyage sur Mac (2021)
Les voitures électriques les plus attendues de 2021
Zelda Ocarina of Time 64 : une version bêta qui intègre des éléments retirés du jeu final a été découverte
Que peut faire un « satellite espion » ?
Dormir en Tesla et, poster la vidéo sur TikTok : l'idée
Jouer sur Linux, c’est possible : on a essayé et on a adoré !
Test Philips 55OLED855 : un écran OLED très fin pour une image profonde
Haut de page