La Switch fait face à une pénurie... En partie causée par des bots ?

22 avril 2020 à 11h26
0
Console Nintendo Switch avec Joy-Con Gris.jpg

D'après une enquête menée par Vice, une armée de bots mettrait la main sur les stocks de Nintendo Switch outre-Atlantique.

Si certains désespèrent de se procurer la console portable, d'autres en profitent pour revendre leur Switch à des prix faramineux.


Bird Bot : vol au-dessus d'un nid de Switch

Avec la crise sanitaire liée au coronavirus, les ventes de Nintendo Switch ont fortement augmenté sur les marketplaces, à tel point que certains revendeurs ont augmenté le prix de la console de plusieurs centaines de dollars.

Aux États-Unis, le prix habituel d'une Nintendo Switch est de 300 dollars (et 360 dollars pour la console édition spéciale Animal Crossing: New Horizon). Or, aujourd'hui, il faut plutôt compter entre 600 et 800 dollars pour s'en procurer une sur eBay.

Dans ce contexte, un développeur a décidé de créer un bot, nommé Bird Bot, qui détecte les Nintendo Switch de nouveau en stock chez certains détaillants, les ajoute au panier et finalise la transaction automatiquement. Le but : s'emparer de toutes les Switch avant les autres.

Bird Bot est fonctionnel pour les plateformes Walmart et Best Buy. En parallèle, son créateur a lancé un Discord pour assister les utilisateurs du bot. D'après l'enquête de Vice, il compte plus de 1 000 membres.



Une concurrence féroce

Une fois achetées, les Nintendo Switch peuvent alors être revendues beaucoup plus chères sur les plateformes de revente... D'où l'émergence de prix bien supérieurs à ceux habituels du marché.

« Les miennes (les commandes de Nintendo Switch, ndlr.) mettent tellement de temps à arriver, je veux qu'elles se dépêchent pendant que tout le monde a encore un peu d'argent », peut-on lire sur le Discord de Bird Bot.

Bird Bot n'est pourtant pas le seul à jouer dans sa catégorie. « Rappelez-vous que tout le monde ne pourra pas se réapprovisionner », avertit un modérateur du chat. « Il y a des centaines de personnes avec des bots qui traquent les Switch, Oculus et les webcams ». Parmi les bots concurrents, on peut citer Scottbot, Swift et Phantom.

Alors, pour les joueurs, une ultime alternative se profile : construire soi-même sa console, comme l'a fait une personne écœurée par les pratiques actuelles autour de la console de Nintendo.

Source : Vice
Modifié le 22/04/2020 à 11h27
16
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top