Nintendo Switch Online : un membre inactif perdra ses sauvegardes dans le cloud

le 18 septembre 2018 à 08:16
 0
Nintendo Switch Online

Nintendo va bientôt lancer son service en ligne payant, le Nintendo Switch Online. S'il est moins cher que les concurrents, la liste des restrictions ne cesse de s'allonger. Parmi elles, l'impossibilité de récupérer vos sauvegardes en ligne si jamais vous stoppez votre souscription.

Dans le vaste univers des consoles de jeu, il est devenu commun de payer pour obtenir un accès aux services en ligne, dont le stockage des sauvegardes dans le cloud. Nintendo s'alignera dès le 18 septembre 2018 sur ses concurrents avec son propre service en ligne, le Nintendo Switch Online.

Un service abordable mais plutôt limité


Au premier abord, le Nintendo Switch Online a tout pour séduire, à commencer par son prix très abordable de 3.99€/mois, 7.99€/trimestre ou 19.99€/an. Pour cette somme, vous pourrez jouer en ligne avec vos amis, télécharger des jeux NES - certains avec la possibilité de jouer en ligne - ou encore bénéficier de promotions. Bien entendu, vous pourrez aussi sauvegarder vos parties dans le cloud, ce qui est toujours pratique en cas de panne de la console, les sauvegardes locales devenant alors inaccessibles.

Sauf que quelques failles se sont vite révélées ces derniers temps. Il s'avère que certains jeux parmi les plus célèbres de la console nippone ne seront pas compatibles avec la sauvegarde en ligne. Parmi eux, on peut citer Splatoon 2, Dead Cells ou FIFA 19. Nintendo indique que cette "incompatibilité" est nécessaire pour éviter la triche dans les classements en ligne.

Les sauvegardes cloud limitées aux membres payants

Toujours au rang des déconvenues, il sera impossible de conserver l'accès aux sauvegardes sur le cloud si vous coupez votre abonnement Nintendo Swtich Online. La pilule risque de mal passer auprès des fans, sachant que les concurrents permettent de récupérer les parties même une fois l'abonnement expiré...

Pour les amateurs de jeux old-school, on notera que les téléchargements NES effectués via le Nintendo Switch Online seront jouables hors ligne pour une période de 7 jours. Au-delà de cette période, il faudra montrer patte blanche avec un abonnement actif. Dans le cas contraire, les jeux et sauvegardes - stockés en local - ne fonctionneront plus.

Seule bonne nouvelle au tableau : Nintendo ne limite pas le nombre d'appareils où l'on peut connecter son compte. Vous pourrez ainsi retrouver tous les services que vous payez sur la console d'un ami en y ajoutant juste vos identifiants. Une maigre consolation face aux nombreuses restrictions du Nintendo Switch Online...

Modifié le 20/09/2018 à 13h41
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Chaque semaine, l'équipe Clubic vous livre un petit résumé de la semaine en 7 actualités high tech.
22/03 | Clubic
A l'image de nombreux autres services Google, le logiciel Maps va lui aussi céder à l'appel du Material Design, avec quelques petites modifications esthétiques.
Indiescovery, c'est votre rendez-vous avec le jeu vidéo indépendant. Une chronique libre rédigée avec passion après 2h12 de jeu exactement. Si on vous en parle, c'est qu'on a aimé. Bonne découverte !
22/03 | Jeux vidéo
La multinationale, qui souffre de la concurrence d’Amazon (notamment en ligne), étudie sérieusement la possibilité de fonder son propre service de cloud gaming. Une initiative assez peu étonnante.
Proposée par la Commission de régulation de l’énergie à la fin du mois de janvier, l’augmentation des tarifs réglementés de l’électricité devrait entrer en vigueur en juin.
22/03 | Énergie
C’est confirmé : un cadre de Huawei a indiqué ce mercredi 20 mars que les TV du constructeur chinois arriveraient bien le mois prochain sur le marché.
Comme la plupart des autres opérateurs téléphoniques, Free cherche en permanence à attirer de nouveaux clients dans son escarcelle. La firme de Xavier Niel n’est donc pas avare de promotions sur ses forfaits, comme le prouvent les offres sur son forfait 50 Go ou sa Freebox Mini 4K. Mais l’opérateur ne s’arrête pas là dans son offensive, car il propose aussi très régulièrement des ventes privées. C’est d’ailleurs le cas actuellement pour le forfait 40 Go et la Freebox Révolution, qui passent respectivement à 8,99€ et 9,99€ par mois jusqu’à demain matin 8h.
22/03 | Bon plan
Le géant du streaming déploie un nouvel abonnement pour ses utilisateurs en Inde. Uniquement réservé aux mobiles et moins cher que les forfaits classiques, cet abonnement vise à rendre la plateforme >.
22/03 | Netflix
Dans le but de célébrer son premier anniversaire, PUBG Mobile a mis en ligne une toute nouvelle mise à jour qui regorge de cadeaux et autres améliorations sur les différentes maps. De quoi occuper les plus de 200 millions de joueurs à travers le monde qui plongent dans ce battle royale régulièrement.
22/03 | Jeux vidéo
Amazon teste depuis plusieurs mois l’affichage de vidéos dans les résultats de recherche sur l’application iOS...
22/03 | Amazon
Une vulnérabilité découverte par un expert en sécurité permettait à des personnes mal intentionnées d’accéder à certaines données utilisateurs depuis Google Photos.
Trois personnes ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir diffusé en streaming et illégalement des matchs de Premier League.
Hier, la page de l’Apple Store australien dévolue aux AirPods, affichait une nouvelle photo de l’AirPower. Cette dernière mettait en scène la recharge simultanée d’un boîtier d’AirPods et d’un iPhone XS grâce au tapis de recharge par induction d’Apple annoncé en 2017.
La capitale a décidé de durcir le ton face à la multiplication des trottinettes, vélos et scooters en libre-service, qui provoquent de plus en plus d’accidents.
Les mots de passe d’entre 200 et 600 millions d’utilisateurs ont été accessibles à une grande partie des employés du réseau social. Facebook va prévenir les personnes touchées et les inviter à le modifier.
22/03 | Facebook
scroll top