Death Stranding : Hideo Kojima explique qu'il est question "de connecter le monde"

27 août 2019 à 21h03
0
Death Stranding précommande

Death Stranding est sans doute l'un des jeux les plus attendus de la PlayStation 4 et devrait représenter la dernière vague avant la prochaine génération. Il faut dire que Hideo Kojima, qui n'est autre que le créateur de la licence culte Metal Gear Solid, a décidé de fonder son propre studio après un conflit avec Konami.

Suite à cela, Hideo Kojima a présenté un Death Stranding au casting quatre étoiles : Norman Reedus, Guillermo Del Toro, Mads Mikkelsen, Léa Seydoux... Un titre qui joue également la carte du mystère en dévoilant peu d'éléments de son intrigue ou son gameplay. La Gamescom aura donc été l'occasion d'en savoir plus.

Un monde dans lequel les joueurs devront rester connectés

C'est lors d'une interview avec le célèbre Hollywood Reporter que Hideo Kojima, à l'occasion de la Gamescom, est revenu sur Death Stranding. Il n'est évidemment pas question d'en dire plus que la vidéo de gameplay dévoilée à l'occasion. C'est une fois le jeu entre ses mains que le joueur sera en mesure de saisir Death Stranding. « C'est un nouveau genre de jeu. Je ne peux pas vraiment l'expliquer. Vous avez vraiment besoin d'y jouer pour le comprendre », a-t-il déclaré.

Dans ce jeu mêlant exploration et voyage dans le temps pour créer une mythologie que l'on espère aussi solide que Metal Gear Solid, le joueur incarne un personnage auquel Norman Reedus prête ses traits. D'après Kojima, son double virtuel possède le caractère de l'acteur « badass » mais également « assez doux ».


Comme l'explique Hideo Kojima, il sera question de « se connecter » entre joueurs pour survivre. La clé est l'entraide pour sauver les USA, en proie à un monde apocalyptique où sévissent d'étranges monstres venus d'une autre dimension. Le bébé que porte le personnage de Norman Reedus n'étant autre qu'un « Bridge Baby » (littéralement « bébé pont »). C'est notamment grâce à cet enfant que le joueur pourra repérer les créatures venues de l'autre monde.

Hideo Kojima se dit lassé des jeux actuels

Comme l'explique Kojima, il est donc question pour le joueur de traverser les USA de la côte Est et à la côte Ouest pour reconnecter les gens isolés et reconstruire la civilisation.


Pour Hideo Kojima, il est question de tordre le cou aux jeux actuels qui proposent essentiellement « d'utiliser un bâton, ou un pistolet, pour combattre le mal ». Le créateur évoque notamment la popularité des jeux en ligne actuels - pour ne pas citer le Battle Royale que l'homme avait déjà taclé.

Death Stranding devrait donc être empli de rencontres avec d'autres personnes isolées dans des USA où la présidente Amelie Wagner est retenue prisonnière par des « terroristes séparatistes » appelés Homo Demens.



Source : Hollywood Reporter
14
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top