Twitter va (un peu) plus contrôler les tweets des leaders politiques

Mathieu Grumiaux Contributeur
16 octobre 2019 à 13h33
0
twitter-mobile-main.png

Le réseau de micro-blogging explique qu'il sera plus vigilant sur les publications les plus polémiques émanant d'hommes politiques, mais que la plupart de ces tweets resterait en ligne dans l'intérêt du public.

Twitter a fort à faire pour modérer le contenu publié sur sa plateforme. En plus des messages haineux ou dégradants, le réseau social doit traiter les publications des femmes et hommes politiques, qui utilisent leur compte comme un moyen de communiquer directement à leurs électeurs en passant outre les médias traditionnels.

Twitter veut rappeler aux politiques que ces règles d'utilisation sont les mêmes pour tout le monde

Seulement, cette liberté totale d'expression peut engendrer des débordements, comme des invectives (dont est coutumier le président des États-Unis Donald Trump, fidèle utilisateur de Twitter) ou des menaces bien plus graves envers des individus ou des communautés.

Twitter annonce aujourd'hui vouloir agir plus rapidement sur ces propos en sanctionnant les personnalités politiques en cas de débordement. Les tweets encourageant à la haine, à la promotion du terrorisme ou la divulgation des informations privées ou des photos intimes d'un tiers seront détectés, et l'auteur sera contraint par le réseau à les supprimer.


Le réseau social gronde, mais ne sévit pas sur les dirigeants comme le reste des abonnés

Si le réseau social explique sur son blog que les dirigeants internationaux sont également soumis à ses politiques d'utilisation, les tweets resteront malgré tout en ligne, assortis d'un avertissement, si Twitter considère que ces derniers revêtent un « intérêt public clair ».

Ce drôle de paradoxe s'explique pour Twitter dans la volonté de laisser les citoyens se faire leur propre opinion afin de ne pas nuire au débat démocratique. Twitter explique que la majorité des politiciens inscrits sur son site ne franchit pas la ligne rouge et que ces mesures ne sont prévues que pour les cas les plus graves.


Certains utilisateurs ont déjà critiqué Twitter, accusé de faire deux poids, deux mesures. Les internautes anonymes seraient sanctionnés immédiatement quand les responsables politiques n'auraient le droit qu'à une simple remontrance de la part du réseau.

Source : Engadget
Modifié le 16/10/2019 à 14h21
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top