Twitter : les tweets hors charte mais non supprimés car "importants" pourraient être signalés

le 02 avril 2019
 0
Donald Trump
Evan El-Amin / Shutterstock.com

Twitter a amorcé un mouvement de contrôle plus strict des messages postés sur son réseau. Certains tweets insultants ou agressifs ont ainsi été supprimés. En revanche, la plateforme affiche plus d'hésitation quand il s'agit de s'attaquer à une personnalité politique... Mais elle pourrait avoir trouvé la solution.

Tous les tweets ne sont pas égaux devant la nouvelle politique de Twitter. En effet, s'il semble facile de faire disparaître un message d'un utilisateur lambda qui ne respecterait pas la charte du réseau, la situation paraît plus épineuse face à des personnalités célèbres.

Faut-il supprimer les tweets de Donald Trump ?


C'est notamment le cas de Donald Trump. Le président américain a posté certains messages pouvant sembler agressifs, voire insultants, à plusieurs reprises. Plusieurs utilisateurs ont donc appelé Twitter à supprimer les tweets incriminés, voire à suspendre le compte de l'homme politique, au motif qu'il enfreindrait les règles d'utilisation de la plateforme.

Mais l'entreprise n'a appliqué aucune sanction envers l'un de ses inscrits les plus célèbres. Pour se justifier, elle a expliqué que certains tweets étaient « importants », dans la mesure où ils possédaient une « valeur informative ». Sans citer expressément le président américain, bien entendu. Néanmoins, Twitter réfléchit à la meilleure façon d'agir face à ces messages, sans les supprimer.

Dénoncer les tweets sans les supprimer


Ainsi, Vijaya Gadde, en charge des questions juridiques pour la société, a évoqué la possibilité de « signaler » ce type de tweets. Le procédé demeurerait aujourd'hui encore flou, mais l'idée serait de donner des éléments de contexte autour de ces messages. Afin notamment d'expliquer pourquoi certains posts enfreignant les règles d'utilisation du réseau seraient conservés, contrairement à d'autres.

De cette façon, l'entreprise espère avant tout réaffirmer qu'elle n'approuve pas les comportements agressifs ou insultants sur sa plateforme. Mais en évitant soigneusement toute action qui pourrait être interprétée comme une prise de position politique.

Source : Neowin

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Selon cette enquête, les femmes progresseraient plus vite que les hommes à Dota 2
Découvrez IA4EU, la plateforme européenne collaborative sur l'intelligence artificielle
See You Yesterday : Netflix dévoile la bande-annonce du film de Spike Lee
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
Pour iCloud, entre autres, Apple verse plus de 30 millions chaque mois à AWS
Hideo Kojima, créateur de Metal Gear, tease un gros projet lié au cloud gaming
Après Thanos, Fortnite et Marvel vont de nouveau s'associer autour des Avengers
🔥 Bon plan : casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit active à 48,99€ au lieu de 69,99€
Jeu vidéo : de plus en plus d'offres à pourvoir chaque année en France
Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
scroll top