Salesforce n’achètera pas Twitter

17 octobre 2016 à 14h16
0
Il n'existe à présent plus aucun candidat connu au rachat de Twitter. Après le retrait de Disney et Google, c'est au tour de Salesforce d'indiquer qu'il n'est pas acquéreur.

Les acquéreurs de Twitter ne se bousculent plus. Selon des informations rapportées par la presse américaine, Salesforce n'est désormais plus sur la liste des prétendants à un rachat du service de micro-blogging. Le groupe californien était pourtant le dernier en lice en vue de mettre la main sur la société.

Marc Benioff, le pdg du groupe avait pourtant déjà averti qu'il évaluait régulièrement des possibilités de rachat d'acteurs plus ou moins importantes. Cela ne signifie pas non plus qu'une acquisition en bonne et due forme est à la clé. Toujours est-il qu'après le désistement de Salesforce, plus aucun nom ne circule pour racheter Twitter.

La plateforme ne dégage toujours aucun bénéfice et voit sa courbe d'adoption ralentir. Twitter n'a en effet enregistré que 9 millions d'utilisateurs supplémentaires par rapport à l'an dernier. Quant au montant de l'éventuel rachat, des analystes tablaient sur un prix oscillant entre 15 et 30 milliards de dollars. Un tarif visiblement bien trop élevé.

05415209-photo-marc-benioff-salesforce.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Jeux vidéo : pourquoi les patchs day one sont-ils devenus la norme ?
Comment choisir votre téléviseur ? Tous nos conseils pour faire le bon choix
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : les nouveautés de la SVoD en janvier 2021
Test Toshiba Canvio Flex : un disque dur externe classique et bon marché
Que peut faire un « satellite espion » ?
Rétrospective : nos interviews les plus marquantes de 2020
Xbox : Microsoft fait le point sur les exclusivités qui sortiront en 2021
Test Dell XPS 17 2020 : un maximum d’écran et de puissance ?
Des fans de l’excellent Portal 2 lui développent une campagne plutôt prometteuse
Haut de page