Twitter : étrangement, les annonceurs n'assument pas de voir leurs pubs sur les comptes de suprémacistes blancs

08 décembre 2022 à 14h30
16
© Souvik Banerjee/Unsplash
© Souvik Banerjee/Unsplash

Les publicités d'au moins une quarantaine de grandes marques ont été affichées sur les comptes Twitter de suprémacistes blancs et autres néo-nazis depuis qu'Elon Musk a réhabilité des comptes jusque-là suspendus sur la plateforme.

Sans surprise, certaines de ces entreprises, plus pour des raisons de relations publiques que pour leur supposé alignement avec des valeurs d'extrême gauche, ont choisi de retirer leurs publicités de la plateforme. Le navire Twitter, qui semble naviguer à vue, pourrait bien redécouvrir l'importance de la modération et des politiques de contenu à cette occasion.

De nouveaux départs d'annonceurs

L'article du Washington Post, qui a recensé les nombreuses publicités de grandes marques et autres entités majeures, n'a pas eu besoin de mener une recherche extensive pour y parvenir. La quarantaine d'annonceurs cités a été repérée sur seulement deux profils : Anglin, le rédacteur en chef du plus gros site internet néo-nazi américain, et Casey, leader d'un groupe de suprémacistes blancs. Ces deux comptes, bannis de la plateforme en 2013 pour l'un et en 2019 pour l'autre, n'ont regagné leur place qu'à l'occasion de la grande amnistie décidée par Elon Musk il y a peu.

Le ministère américain de la Santé, dont certaines des annonces ont ainsi été associées à ces deux personnages, entre autres groupes racistes et antisémites, a choisi en l'apprenant de suspendre ses publicités sur Twitter. Ce n'est que le dernier grand nom marquant l'exode d'annonceurs qui a commencé aux premières rumeurs de l'arrivée de Musk aux manettes. Si certains d'entre eux, notamment Apple et Amazon, sont depuis revenus sur leur décision, cela n'inverse pas pour autant la tendance. Et ce n'est pas la notation des deux plus grandes agences publicitaires américaines, qui considèrent les publicités sur Twitter comme « très risquées » pour les annonceurs, qui risque d'inverser la tendance.

Quand Elon Musk découvre que la modération est un impératif économique

On peut arguer que l'ancienne équipe dirigeante de Twitter était plus proche des démocrates et des progressistes en général que des républicains et des conservateurs, et c'est probablement vrai. Cependant, les équipes de modération en place étaient le fruit d'années d'expérience, et un indispensable pour rendre la plateforme suffisamment présentable pour des annonceurs, sur lesquels repose le modèle économique de l'entreprise. À ses dépens, Elon Musk découvre que son coup de pied dans la fourmilière était certes un bel effet d'annonce, mais aussi l'une des pires décisions qu'il pouvait prendre pour assurer la rentabilité de sa nouvelle entreprise.

Loin d'être un absolutiste des valeurs progressistes, il a pourtant déjà pris des décisions en contradiction avec la vision qu'il défend de la liberté d'expression. Il avait, dès les premiers jours de son acquisition, tenté de rassurer les annonceurs en leur promettant que le réseau social ne deviendrait pas une infernale zone de non droit. Le rappeur Kanye West, qui n'a ainsi récupéré son compte Twitter qu'une courte période, a immédiatement tenu à montrer ce qu'il en pensait, en twittant un swastika avant d'être à nouveau banni de la plateforme. Quant aux comptes de néo-nazis évoqués précédemment, ils sont toujours en ligne mais plus aucune publicité ne s'y affiche. Entre réussite économique et respect de ses valeurs, où se situe l'équilibre d'Elon Musk ?

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (16)

Martin_Penwald
Alex Jones n’avait pas eu le droit à son amnistie. Musk a déjà prouvé qu’il n’en avait rien à faire de la liberté d’expression. Et il a joyeusement participé à la campagne de désinformation menée par des fachos pour suspendre les comptes d’activistes anti-fascistes ou pro-LGBTQA2S+.
Morlac
Punaise on se croirait sur BFM là sérieux, c’est plus du tout des news tech. Des « jihadistes », genre l’état islamique a son compte twitter, mais quelle blague.
ABC
Ce qui devait arriver arriva. La honte sur toute la ligne.<br /> Après les comptes suprémacistes, racistes et néo-nazi, bientôt la réintégration des comptes terroristes ou pédocriminels ?<br /> Musk aura été le croque-mort de twitter qui va devenir la poubelle de l’humanité.
Martin_Penwald
Musk va découvrir pourquoi Truth Social, Parler ou Frank Speech n’ont pas eu autant de succès que Twitter.<br /> C’est couiIIon d’avoir claqué 44 milliards pour l’apprendre alors que pour une somme modique de, disons, 275.000 dollars US, j’aurais pu lui dire.
LedragonNantais
En fait, clubic c’était vraiment vieux y a 3/4 ans quand la fonctions des commentaires n’était pas encore revenu. Parce qu’au final, ça fait plusieurs sujets que voit des échappés de twitter ici, et il semble que la modération soit déja en vacance de noël.<br /> C’est bien dommage.
juju251
LedragonNantais:<br /> il semble que la modération soit déja en vacance de noël.<br /> Non, non.
LedragonNantais
Ah, eh bien un petit coup de ménage dans les comm serait le bienvenu, car depuis quelques temps, particulièrement sur les derniers sujets concernant twitter et sont rachat par Musk, les petites attaques de quelques « échappés de twitter » commence à être irritantes, et gâche fortement l’expérience du site. Car si je veux voir des piques politique d’un camp ou de l’autre, je vais les réseaux soc, pas sur un site d’actualité numérique.
juju251
On fait tellement de ménage en ce moment que l’on casse au moins deux balais par jour. <br /> Blague à part, les modos veillent, ceci dit, oui des messages peuvent nous échapper, dans ce cas, il reste la possibilité de signaler les messages qui posent problème avec l’icône dédiée (le petit drapeau).
keyplus
lol moi je suis conte la censure et c’est aux gens de mettre leurs propres filtres
Palou
keyplus:<br /> moi je suis conte la censure et c’est aux gens de mettre leurs propres filtres<br /> Malheureusement, il n’y a plus beaucoup d’autodiscipline, et nous sommes là pour veiller à la bonne marche de ce forum
juju251
Ah, Anastasie*, encore et toujours.<br /> La censure, ah, oui, la Grande Censure, en France, oui, bien sûr.<br /> Je me permets de mettre une copie d’un message que j’ai posté dans un autre sujet :<br /> Ah, parce que certains en sont toujours à comparer la censure en Russie et celle en France ?<br /> Vraiment ?<br /> La « censure » est tellement forte en France que certains fanatiques se permettent de proférer tous les jours des menaces de mort envers des medecins et des scientifiques (entre autres) dans un silence assourdissant des autorités et des médias (de masse, vous savez les fameux « merdias » selon les mêmes fanatiques) …<br /> En Russie, les journalistes et citoyens sont jetés en prison lorsqu’ils évoquent la guerre* en Ukraine …<br /> Et ce n’est qu’un exemple …<br /> *Ah, oui, pardon (ou pas du tout en fait), il s’agit officiellement d’une « opération militaire spéciale ». LOL, ou pas vu ses conséquences humanitaires …<br /> Le message original est ici : Commentaires : Comment Proton entend déjouer la cybercensure russe grâce à son VPN - #10 par juju251<br /> Et le plus ahurissant, c’est que ce sont toujours les mêmes profils qui viennent nous seriner avec « oUiN, OuIn, oN Ne PeUt PlUs RiEn DiRe », alors qu’ils sont les premiers a venir brailler, appelent à réduire au silence ou menacer, évidemment lorsque sont évoqués les termes et expressions « vaccins », « LGBT + » (liste non exhaustive, je n’allais pas y passer 25 000 ans), etc …<br /> *Si quelqu’un à la réf, qu’il fasse signe.
tfpsly
juju251:<br /> Anastasie<br />
pecore
Tu veux dire qu’après avoir lu un texte particulièrement offensant ou dégradant, les gens devraient appuyer sur la touche « delete » qui se trouve dans leur petit cerveau ? Tu peux me la montrer, parce que moi je la cherche encore.
juju251
tfpsly:<br /> juju251:<br /> Anastasie<br /> Bien vu !
Voir tous les messages sur le forum