Google+ aurait dépassé les 50 millions d'inscrits

0
00FA000004474430-photo-logo-google.jpg
Le passage de Google+ de bêta privée à bêta publique lui aurait été bénéfique : selon Paul Allen, la communauté d'utilisateurs du service aurait augmenté de 30% en l'espace de deux jours.

C'est symboliquement par le biais de son compte Google+ que le fondateur d'Ancestry.com, qui se présente comme le « statisticien non-officiel de Google+ » a donné de nouveaux chiffres autour du réseau social, qui a ouvert ses portes à tous le 20 septembre dernier. En se basant sur le comptage des utilisateurs selon leurs noms de famille, l'analyste est formel : les inscriptions à Google+ ont « grimpé en flèche » les deux jours qui sont suivi son lancement public.

Selon les estimations de Paul Allen, le 9 septembre, Google+ disposait de 28,7 millions d'utilisateurs inscrits, et en comptait 43,4 millions le 23 septembre. Un chiffre qui, toujours selon l'analyste, serait désormais proche des 50 millions.

A en croire Paul Allen et sa méthode, qui consiste à compter les utilisateurs de Google+ en fonction de leur nom de famille tout en se servant d'une liste de 400 noms « non communs » à l'échelle mondiale pour donner une tendance, le réseau social de Google+ bénéficierait d'une croissance encourageante, surtout si on la compare à la concurrence : en son temps, Facebook avait mis 3 ans et demi pour atteindre les 50 millions d'utilisateurs.

Reste que ces chiffres ne sont que des estimations et que Google se veut discret aujourd'hui quant à la fréquentation réelle du site. De même, le nombre d'inscrit ne veut pas dire grand chose la grande question tourne surtout autour des utilisateurs actifs, qui sont les seuls à potentiellement garantir une chance de survie à Google+ face à Facebook et à son demi-milliard d'utilisateurs quotidiens.

01F4000004612166-photo-google.jpg
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page