Google stockait des mots de passe en clair depuis... 2005

Nassim Chentouf Contributeur
22 mai 2019 à 10h53
0
Google Chrome mobile
Nuttapol Sn / Shutterstock.com

G Suite est un outil destiné aux professionnels pour les applications Google. Dans le passé, l'administrateur pouvait définir le mot de passe d'un employé qui était stocké dans un fichier texte non crypté. C'est cette faible protection qui a été découverte par les clients et corrigée par Google.

C'est une faille longue de 14 ans qui aura frappé les utilisateurs professionnels de Google passant par G Suite. À travers une note de blog, la firme américaine explique qu'une partie des mots de passe stockés sur ses serveurs était non chiffrée. Une faille sécuritaire de taille pour l'un des fleurons du milieu de la tech.

Un petit pourcentage d'utilisateurs touchés par cette faille

Comme l'explique dans une note de blog Suzanne Frey, Vice-présidente de l'ingénierie chez Google Cloud Trust, plusieurs mots de passe d'utilisateurs professionnels G Suite n'étaient pas chiffrés sur ses serveurs. Une faille présente depuis 2004 et découverte récemment mais n'affectant pas, selon la firme américaine, les possesseurs d'un compte public gratuit. Pour faire face à ce problème de taille, Google invite les professionnels à réinitialiser leurs mots de passe et annonce travailler avec eux pour effectuer cette démarche au plus vite.

En revanche, Google n'a pas communiqué sur le nombre de clients G Suite touchés, mais évoque un nombre infime. Histoire de rassurer toujours plus les entreprises, Google précise également ne pas avoir remarqué d'accès non autorisé à ses serveurs ayant pu permettre la récupération des mots de passe non chiffrés par une tierce personne. Le problème a, bien évidemment, été corrigé depuis.

Twitter et Facebook également touchés dans le passé

Ce n'est pas la première fois qu'une plateforme aux millions d'utilisateurs doit faire face à une réinitialisation de mots de passe suite à une mauvaise protection. En mars dernier, Twitter en avait été victime avec 330 millions de comptes touchés suite à une faille de sécurité.

Facebook n'est pas en reste avec l'accès aux mots de passe de millions d'utilisateurs par 2 000 employés via un fichier interne non crypté. Cette même faille de sécurité avait affecté par ricochet le réseau social Instagram.

Source : The Verge
11 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top