Google Docs va désormais vous aider avec la grammaire

27 février 2019 à 19h34
0
Google Docs grammaire

Les utilisateurs de G Suite vont avoir accès à un outil de correction grammaticale intégré. Il utilisera l'intelligence artificielle pour corriger les fautes directement dans les documents.

Les fautes de grammaire sont parfois difficiles à échapper. L'époque de l'école est pour certains d'entre nous bien lointaine et il n'est pas rare de flancher sur une phrase. Google a peut-être la solution pour aider ses utilisateurs à ne plus se tromper dans leurs rédactions grâce à l'intelligence artificielle.

Une IA au service de la grammaire

Les utilisateurs de G Suite, la version des applications Google pour les entreprises, vont pouvoir utiliser la correction grammaticale en temps réel pendant la frappe d'un document sur Google Docs.

Lors de la détection d'une faute de grammaire, l'outil propose automatiquement une suggestion de correction, matérialisée par une ligne bleue sous l'expression repérée par le système. Un clic droit sur cette dernière ouvre un menu contextuel proposant une modification plus respectueuse des usages grammaticaux.

Une fonctionnalité mise au point avec des linguistes

L'outil d'apprentissage automatique a été développé en collaboration avec des linguistes afin d'améliorer la pertinence des suggestions. Google indique sur son blog qu'il est capable de repérer des fautes simples de grammaire comme des concepts plus complexes, en fonction du contexte de la phrase et de son sujet.

Des outils de correction grammaticale sont déjà disponibles, comme le logiciel Antidote, très connu des rédacteurs professionnels. Google propose ici une fonction similaire et intégrée nativement dans son logiciel de traitement de texte. Elle sera déployée progressivement pour tous les clients G Suite au fil des prochaines semaines.
3
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top