Des chercheurs ont découvert une fuite de données de 267 millions d'utilisateurs Facebook

20 décembre 2019 à 16h56
0
Facebook données personnelles

Cela devient décidément une triste habitude. Une nouvelle fuite massive de données concernant Facebook a été mise au jour par des chercheurs en sécurité informatique. Cette fois, ce sont plus de 267 millions de personnes qui ont vu leur nom et leur numéro de téléphone publiés dans une base de données aisément accessible.

La découverte est l'œuvre de Bob Diachenko, consultant en cybersécurité, et de l'entreprise Comparitech, spécialisée dans la sécurité informatique, qui a publié l'information sur son site.

Noms et numéros de téléphone dévoilés

Les chercheurs ont ainsi découvert, sur un forum de hackers en ligne, une base de données comprenant des informations sur une myriade d'utilisateurs Facebook. Et par « myriade », comprenez bien plus que 10 000 (sens originel du mot), puisque dans ce cas, le fichier proposé au téléchargement contenait exactement 267 140 436 enregistrements.

Des pirates ont ainsi pu avoir accès à des données personnelles, telles que le nom complet, le numéro de téléphone, ou encore l'ID Facebook (numéro d'identifiant unique utilisé sur le réseau social). Les auteurs de la découverte craignent donc que ces informations puissent être utilisées pour des campagnes de spam ou de phishing.

Heureusement, depuis hier, la base de données n'est plus accessible. Elle a été retirée, à la suite d'un signalement adressé par Bob Diachenko au FAI gérant l'adresse IP du serveur sur lequel elle était hébergée.

Encore une nouvelle affaire...

Pour l'heure, on ne sait pas vraiment comment une telle quantité d'information a pu se retrouver en ligne. Les chercheurs pensent que la fuite a pu provenir d'un scraping illégal de données ou d'une utilisation abusive des API de Facebook, qui serait intervenue avant que le réseau social n'en restreigne l'accès.

Cette dernière hypothèse semble celle privilégiée par la plateforme pour le moment. Une porte-parole de l'entreprise a ainsi déclaré : « Nous nous penchons sur cette question, mais nous pensons qu'il s'agit probablement d'informations obtenues avant les changements que nous avons apportés au cours des dernières années, pour mieux protéger les données personnelles ».

Il vaudrait mieux pour Facebook, car après les précédentes fuites, dont celle ayant impliqué plus de 540 millions de personnes, les utilisateurs pourraient finir par perdre définitivement foi en la plateforme.

Source : Engadget
Modifié le 20/12/2019 à 16h57
8
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top