Facebook acquiert une entreprise spécialisée dans le Cloud gaming

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
19 décembre 2019 à 11h17
0
Facebook Ombre
© AlexandraPopova / Shutterstock

Outre ses efforts en direction de la VR avec Oculus et le rachat récent de Beat Games, Facebook s'intéresse aussi au Cloud gaming. Le groupe vient ainsi de faire main basse sur PlayGiga, une start-up de Cloud gaming implantée en Europe et dans certains pays du Moyen-Orient.

70 millions d'euros, c'est la somme que Facebook aurait investi dans le rachat de la start-up madrilène PlayGiga, spécialisée dans le Cloud gaming, selon une information publiée en premier lieu par le journal économique Cinco Días. Facebook, qui a confirmé cette acquisition à CNBC et Engadget, puis sur Twitter via le compte Facebook Gaming, n'a pas souhaité préciser les termes de ce rachat.

700 millions d'utilisateurs de Facebook jouent, sous une forme ou une autre

Si le réseau social reste très silencieux quant à ses plans pour PlayGiga, le patron de la start-up espagnole s'est pour sa part fendu d'un communiqué. « Nous sommes heureux d'annoncer que PlayGiga s'oriente vers quelque chose de nouveau », explique-t-il. « Nous allons poursuivre notre travail sur le Cloud gaming, mais maintenant avec une nouvelle mission ».

Du côté de Facebook, et comme le rappelle CNBC, 700 millions d'utilisateurs du réseau social sont des joueurs, d'une manière ou d'une autre. Un chiffre important même à l'échelle de Facebook, sur lequel le groupe pourrait chercher à capitaliser en renforçant ses positions sur le terrain du gaming.


Facebook voudrait-il essayer de croquer Stadia ?

Chez Facebook, ce secteur semble encore sous-exploité. Le groupe de Mark Zuckerberg a pourtant, touche par touche, placé quelques pions sur l'échiquier vidéoludique. Tout d'abord avec le rachat d'Oculus en 2014 pour deux milliards de dollars. Un rachat qui aura conduit à la commercialisation de plusieurs produits, dont les Oculus Quest et Rift S en mai dernier.

En 2016, Facebook annonçait « Instant Games » : une liste de jeux minimalistes basés sur le langage HTML5 et accessible directement via Facebook et Messenger pour jouer en solo ou avec des amis. L'année dernière, la firme introduisait enfin Facebook Gaming pour rivaliser avec Twitch, filiale d'Amazon.

Il serait pour l'heure hasardeux d'estimer qu'au travers du rachat de PlayGiga, Facebook cherche à concurrencer Stadia, mais il pourrait s'agir d'un premier pas vers un projet plus ambitieux de la firme sur le marché du jeu vidéo. Un projet qui permettrait à Facebook de poursuivre sa diversification.

« Ce serait facile de supposer que parce qu'il s'agit de Gaming et parce que Facebook est tellement gros, ce secteur est un marché de niche pour nous », indiquait Vivek Sharma (Responsable des produits pour Facebook Gaming) le mois dernier dans une interview. « Mais ces 700 millions de personnes qui utilisent du contenu vidéoludique chaque mois, c'est un nombre énorme, même à l'échelle de Facebook. Et nous savons qu'il grossit rapidement ». Des déclarations à méditer...

Sources : Engadget , CNBC
Modifié le 19/12/2019 à 11h25
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
OneWeb opère maintenant 74 satellites en orbite
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
scroll top