Facebook s'attaque à la prévention du suicide

12 septembre 2019 à 09h32
6
Facebook

À l'occasion de la journée mondiale de la prévention du suicide, Facebook a communiqué sur les actions qu'il mettait en œuvre pour repérer les comportements à risque de ses abonnés.

Les réseaux sociaux sont parfois accusés de participer à l'augmentation du taux de suicide chez les plus jeunes, même si ces conclusions sont contestées par différents experts.

Les réseaux sociaux ont un rôle déterminant pour faciliter la prévention chez les plus jeunes

Quoi qu'il en soit, Facebook a décidé de réagir, comme l'explique Antigone Davis, la responsable mondiale de la sécurité : « Les experts nous ont dit que l'un des moyens les plus efficaces de prévenir le suicide est que les gens entendent parler de leurs amis et de leur famille qui se soucient d'eux. Facebook a un rôle unique à jouer pour faciliter ce genre de connexion et nous prenons des mesures supplémentaires pour soutenir ceux qui discutent de ces sujets sensibles, en particulier les jeunes ».

Le réseau social de Mark Zuckerberg a détaillé ce mardi 10 septembre, à l'occasion de la journée mondiale de prévention du suicide, les initiatives mises en place pour détecter les comportements potentiellement dangereux et apporter une assistance aux personnes en souffrance.


Une détection améliorée grâce aux progrès de l'intelligence artificielle

La plateforme sociale a depuis le début de l'année consulté différents experts à ce sujet et a déjà consenti à des modifications de ses conditions d'utilisation, comme l'interdiction des images d'automutilation à la fois sur Instagram et Facebook.

Dans son article, Facebook se félicite d'avoir procédé entre avril et juin 2019 au retrait immédiat d'1,5 million de publications et plus de 800 000 sur Instagram, dont 95 % d'entre elles ont été repérées par les outils d'intelligence artificielle.


Facebook va aussi offrir aux chercheurs un accès complet à CrowdTangle, l'un de ses outils permettant par exemple aux médias de surveiller les publications les plus populaires. L'algorithme pourra ici repérer les contenus ou statuts laissant à penser à un passage à l'acte. Les scientifiques pourront ainsi mieux comprendre les mécanismes de partage des informations et comment envoyer aux abonnés potentiellement suicidaires des messages de prévention.

Source : Bloomberg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Vanilla
La meilleure prévention du suicide c’est d’effacer son compte facebook.<br /> Il a été prouvé scientifiquement que facebook influe sur l’humeur (car les gens ne post en général que des choses positives et font croire aux lecteurs qu’ils sont les seuls à avoir des grosses merd** dans leur vie, prisme déformant la réalité.) et pousse au suicide en particulier ceux qui sont victimes de cyber harcèlement<br /> Facebook est le cancer des milleniums, et c’est pas pour rien si les moins de 18 ans désertent la plateforme en masse…
clubic_er
j’imagine "nous pensons que vous allez vous suicider … avec un taux de 75% " vous vous proposons l’association sos amitié<br /> nous filtrons aussi toute vous publication reçu pour affichier que des publication bisounours<br /> si les soucis perciste pour vous proposons un rdv dans l’hopital le plus proche : “cliquez ici”
blueamrtini
Nos algos faits pour nous donner une bonne image et nous justifier dans notre collecte pensent que votre vie de M… associée à votre façon de le prendre va faire de vos un client non rentable à l’avenir.
Peter_Vilmen
Facebook n’est pas le problème, mais les technologies de l’information en général.<br /> (1) A partir du moment ou on peut échanger des informations, dans notre cas sous la forme de texte, images, vidéos, et audio, il est naturel qu’une espèce aussi sociale que la notre partage.<br /> (2) Les images et vidéos sont naturellement plus riches que les autres types d’enregistrements, plus faciles à appréhender, moins chronophages à consommer, nous excitent davantage.<br /> (3) Notre espèce est mécaniquement portée à se présenter son son meilleur jour parce que ça lui a toujours permis de mieux se positionner dans la hiérarchie sociale.<br /> A partir de là, tu peux faire ton Spinoza et dire que d’après (1), (2) et (3), il suit logiquement que nous autres êtres humains finiraient par partager des médias sur internet, médias qui en général flatteraient notre image auprès des autres.
Matrix-7000
Pour vivre heureux, vivons caché!
nirgal76
La meilleure prévention, c’est d’inciter à ne pas aller sur les réseaux sociaux.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple déploie iOS 13 GM ainsi que les bêta de d'iOS 13.1 et tvOS
🔥 Carte mémoire Samsung Micro SDXC 128 Go à 17,30€ au lieu de 28,59€
Devialet et Qobuz proposent une offre onéreuse combinant enceinte et abonnement streaming
Salon de Francfort : Byton M-Byte, le SUV électrique qui ferait passer le Model X pour une has-been
Instagram connaît une nouvelle faille de sécurité : le mode privé ne l'est pas vraiment
Salon de Francfort : on est fans de cette Coccinelle électrique... à 99 000 euros
Firefox Test Pilot est de retour avec un nouveau VPN
La mission ICON de la NASA, au sol depuis deux ans, s'apprête enfin à décoller
5G : le patron d'Orange, Stéphane Richard, l'affirme, la techno sera lancée
Razer sort des coques de protection destinées à refroidir les iPhone en jeu
Haut de page