Facebook travaille sur une carte montrant la géoloc de ses amis

le 05 octobre 2018
 0
Snap Map

Face au manque d'engouement vis-à-vis de sa fonctionnalité « Amis à proximité » - un service permettant de recevoir une alerte lorsque l'un de vos amis est près de vous -, Facebook a décidé de procéder à un lifting... en s'inspirant nettement de la Snap Map de Snapchat.

Pour le moment, la fonctionnalité « Amis à proximité » intégrée dans l'app Facebook sur mobile permet de localiser vos amis à l'aide des cartes froides et sans relief. L'interface est loin d'être sexy, avec des listes, et rien de bien interactif. Cette fonctionnalité demande un accès à la position de votre smartphone en permanence. Pourtant, la géolocalisation des amis cartonne sur Snap. Alors Facebook a décidé de copier ce qui fait le succès chez son concurrent.

Une Snap Map bientôt dans Facebook


La nouvelle version de « Amis à proximité » va désormais regrouper les contacts par ville et apporter des informations supplémentaires. Il sera possible d'accéder aux Stories, aux derniers statuts mis en ligne, bref de découvrir des contenus et non plus simplement de connaître la position géographique d'un contact. Les utilisateurs de la Snap Map de Snapchat vont sans doute lui trouver air de famille... Facebook continue de s'inspirer du réseau social star chez les jeunes.

Cette « inspiration » ne va pas calmer Evan Spiegel, fondateur de Snapchat. En mai dernier, il était interrogé sur la manie de Facebook de copier les fonctionnalités de son réseau social et il taclait gentiment l'entreprise de Mark Zuckerberg : « Facebook repose sur le principe d'aiguiser la compétition entre les gens en ligne pour obtenir des likes et de l'attention. Facebook a changé ses produits, mais va avoir du mal à changer son ADN ».

La géolocalisation pour reconquérir les jeunes ?


Facebook est en perte de vitesse auprès du plus jeune public, au profit d'autres réseaux sociaux tels qu'Instagram (propriété de Facebook, rappelons-le) et Snapchat.

En repensant l'utilisation de la géolocalisation en intégrant de nouvelles fonctionnalités pour favoriser les rencontres IRL, le géant semble chercher à les faire revenir sur sa plateforme. Sans oublier qu'inciter plus d'utilisateurs à partager leur emplacement en temps réel pourrait ouvrir de nouvelles possibilités en termes de ciblage publicitaire, avec des annonces locales.

Côté réassurance, Facebook rappelle que les utilisateurs gardent le contrôle sur leurs données et qu' « il est possible d'activer ou de désactiver cette fonction de localisation rapidement ».

Modifié le 05/10/2018 à 14h23
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top