Facebook Workplace : le Facebook payant pour les pros arrive

11 octobre 2016 à 15h54
0
Le réseau social annonce la disponibilité de la version professionnelle de son service. Workplace, initialement baptisé « Facebook at Work » est payant, sur la base du nombre d'utilisateurs.

Facebook entre de plain-pied sur le marché des RSE (réseaux sociaux d'entreprise) avec la mise à disposition de Workplace, la mouture professionnelle de Facebook. L'outil se présente comme un service classique de partage d'informations avec la présence d'un fil d'actualités, d'un profil utilisateur, des groupes... Il n'est toutefois pas nécessaire de posséder un compte Facebook pour utiliser Workplace.

A ce jour, le réseau social précise dans une note que pas moins de 1 000 sociétés utilisent dès à présent cette mouture. Certaines d'entre elles sont même présentes en France. Ces dernières ont servi à Facebook de tester sa version bêta et de profiter d'une base d'utilisateurs conséquente.

Au contraire de son grand-frère destiné au grand public, Workplace s'avère payant. Sa tarification est basée sur le nombre d'utilisateurs. Ainsi pour les sociétés de moins de 1000 utilisateurs actifs mensuels, le prix affiché est de 3 dollars par compte. Pour les entreprises disposant d'entre 1001 et 10 000 utilisateurs actifs, le prix est de 2 dollars. On passe ensuite à 1 dollars, lorsque le nombre d'utilisateurs dépasse les 10 000 collaborateurs.

Outre le partage d'informations, Workplace intègre des fonctionnalités d'échange et de stockage de documents, de partage de projets. Sont également présents une boite e-mail, la possibilité d'intégrer un intranet ainsi qu'une messagerie instantanée.

08569426-photo-workplace-by-facebook.jpg


A lire également

Télécharger :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
scroll top