Facebook teste les conversations secrètes et chiffrées dans Messenger

08 juillet 2016 à 15h50
0
Après plusieurs mois de rumeurs, Facebook annonce finalement être en train de tester les conversations chiffrées au sein de son application Messenger.

Au mois de juin nous rapportions qu'à l'instar de la prochaine messagerie de Google Allo, Facebook allait proposer d'activer un dispositif de chiffrement optionnel au sein de sa messagerie instantanée. Sur son blog officiel, la firme de Mark Zuckerberg annonce le déploiement de cette nouveauté.

Le dispositif est prévu pour des communications sensibles entre deux personnes et ne passe pas par les serveurs de la société. Il sera également possible de déterminer la période durant laquelle le message sera visible pour le destinataire.


Facebook explique avoir implémenté le protocole Open Signal développé par la société Open Whisper Systems. Les échanges ne seront pas synchronisés avec l'historique, ce qui signifie qu'ils ne seront disponibles que sur les terminaux utilisés pour l'envoi des échanges chiffrés.


035C000008495834-photo-messenger.jpg


Facebook ajoute « pour l'heure nous ne prenons pas en charge les contenus riches comme les GIFs, les vidéos, la possibilité d'effectuer des paiements et d'autres fonctionnalités populaires de Messenger ».

Ce niveau de sécurité supplémentaire est expérimenté auprès d'un groupe restreint de mobinautes mais Facebook précise qu'il sera plus largement disponible dans le courant de cet été.


En avril dernier, Facebook avait finalisé ses travaux avec Open Whisper Systems afin d'offrir un dispositif de chiffrement sur WhatsApp.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top