Facebook intégrera les filtres déjantés de MSQRD dans Live

24 juin 2016 à 13h06
0
Facebook renforce ses efforts face à Snapchat et intégrera les filtres de l'application MSQRD au sein de la fonctionnalité Live.

Si Snapchat a snobé Facebook en refusant un rachat à 3 milliards de dollars, la firme de Mark Zuckerberg entend désormais lui faire de l'ombre en multipliant les initiatives.

En mars dernier, Facebook annonçait avoir racheté l'application MSQRD développé par la société Masquerade Technologies. Cette dernière propose d'appliquer des filtres et des effets spéciaux sur chacune des "vidéos selfies".


En parallèle, Facebook mise sur la diffusion en direct de vidéo et n'hésite pas à payer les médias et les personnalités pour qu'ils en fassent usage et donc indirectement, la promotion.


L'année dernière, Snapchat avait effectué l'acquisition de la startup Looksery afin de construire un répertoire de filtres mais également pour développer un dispositif permettant de remplacer la tête du sujet au sein d'une vidéo par une autre. Les "swap apps" ont le vent en poupe ces derniers temps et à l'occasion de la conférence VidCon, Aol est entré dans la danse en présentant hier son application Switch.

08483424-photo-msqrd.jpg


A l'avenir, il sera donc possible de publier une vidéo en directe tout en jouant avec les filtres de MSQRD. Pour mémoire, lors d'une conférence organisée à Londres mardi 14 juin, Nicola Mendelsohn, vice-présidente de Facebook pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, que d'ici cinq années « Facebook sera définitivement mobile et probablement entièrement vidéo  »
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top