Facebook héberge plus de 250 milliards de photos d'utilisateurs

17 septembre 2013 à 11h38
0
Dans un livre blanc mis en ligne lundi dernier, Facebook donne quelques informations concernant la photothèque hébergée par la plateforme sociale, ainsi que d'autres contenus partagés. Les chiffres évoqués donnent le vertige, alors que le service est pointé du doigt pour l'usage qu'il fait des photos de profils de ses membres.

00FA000006492076-photo-apr-s-une-pol-mique-facebook-retire-mein-kampf-de-la-liste-des-livres-recommand-s.jpg
Au détour d'un livre blanc publié par Facebook dans le cadre d'Internet.org, on apprend que le réseau social héberge, à ce jour plus de 250 milliards de photos mises en ligne par sa communauté. Cette dernière, qui compte plus d'1,15 milliard de membres actifs, ajoute 350 millions de clichés chaque jour : à titre de comparaison, une plateforme spécialisée comme Flickr n'héberge qu'environ 8 milliards de photos au total.

4 000 photos sont ajoutées chaque seconde sur Facebook. Au global, 4,75 milliards « d'éléments de contenus », incluant les photos mais également les vidéos, les commentaires, les publications de liens et les mises à jour de statuts sont ajoutés chaque jour sur la plateforme. 4,5 milliards de « J'aime » sont également ajoutés quotidiennement, et plus de 10 milliards de messages sont envoyés via la messagerie privée.

La hausse continue des utilisateurs de Facebook contribue à dynamiser l'enrichissement des bases de données du service, qui évolue à toute vitesse. Mi-2011, le réseau social hébergeait « seulement » 100 milliards de photos, un nombre qui a été multiplié par 2,5 en deux ans.

Mais la façon dont Facebook utilise toutes ces données fait depuis longtemps débat. Concernant les photos, une récente modification des conditions d'utilisation du service aux Etats-Unis permet à la plateforme d'associer le nom et les contenus associés à un membre à sa photo de profil, pour s'en servir à des fins publicitaires. Une situation qui a entraîné une levée de boucliers outre-Atlantique, avant même l'application de ce nouveau règlement, mais qui n'empêche pas l'ajout quotidien de près de 5 millions d'éléments de contenus sur le réseau social à travers le monde.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top