La Corée du Sud critique la confidentialité de Facebook

01 juin 2018 à 15h36
0
Le divorce semble être consommé entre le pays du matin calme et le réseau social. Facebook est accusé en Corée de ne pas suffisamment recueillir le consentement de ses utilisateurs. Le régulateur des Télécoms du pays, KCC (Korea Communications Commission) estime que les informations personnelles seraient ainsi trop peu protégées.

00A0000003761326-photo-facebook-jpg.jpg
A l'appui de sa critique, outre la politique de confidentialité, le KCC critique la manière de Facebook d'autoriser le partage d'informations à des sociétés tierces. Choi Seong Jin, porte-parole du régulateur explique que : « Facebook viole les réglementations sur la protection de la vie privée et l'Information sur les réseaux ».

Le responsable évoque alors l'article 22 d'un texte de loi (.pdf) protégeant les internautes demandant de recueillir tout consentement pour chaque information personnelle mise en ligne. Un texte plutôt strict mais qui pourrait entraîner une nouvelle modification de la politique de confidentialité mise en place par Facebook.

Le site Computerworld rappelle que le réseau social dispose de 30 jours pour répondre à cette critique ouverte. Un début de crise qui devrait faire parler puisqu'environ 2,3 millions d'internautes disposent d'un compte en Corée du Sud, soit environ 5 % de la population totale.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'iPhone abordable avec les forfaits originaux de Virgin Mobile
LeWeb 10 : dix fois plus de trafic mobile d'ici deux ans
Un casque Daft Punk Tron flashy et onéreux chez Monster
Apple corrige 15 failles de QuickTime
Un clavier en bambou écolo chez Chinavision
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page