Reconnaissance faciale : Facebook va débourser 650 millions pour régler un procès à l'amiable

Facebook va mettre la main à la poche après avoir utilisé des données biométriques sans recueillir le consentement de ses utilisateurs.

Après TikTok, qui a accepté de débourser 92 millions de dollars pour mettre fin à des poursuites liées à l'exploitation de données personnelles aux États-Unis, c'est au tour d'un autre grand nom du numérique, Facebook, de trouver un terrain d'entente avec la justice américaine. La firme de Mark Zuckerberg, qui faisait face à un recours collectif d'utilisateurs de l'Illinois sur le stockage de données issues de la reconnaissance faciale, a accepté de faire un chèque de 650 millions de dollars pour mettre fin au litige.

1,6 million d'utilisateurs associés au recours

De quoi était accusé le géant Facebook concrètement ? Le réseau social s'était vu reprocher d'avoir récolté et utilisé de façon illégitime les données provenant de sa technologie de reconnaissance faciale, qui ici scannait les visages des utilisateurs. Le principal problème était que ces données biométriques étaient exploitées sans le consentement des utilisateurs.

Et les utilisateurs lésés associés au litige étaient très, très nombreux, puisque la décision de justice rendue le vendredi 26 février fait état de 1,6 million de membres Facebook provenant de l'État américain de l'Illinois.

Ce recours collectif avait été lancé en 2015 à l'initiative de plusieurs avocats de l'Illinois, alertés par plusieurs plaignants, Adam Pezen, Nimesh Patel et Carlo Licata. Tous reprochaient à Facebook d'avoir violé la loi de l'État fédéré sur la confidentialité grâce à un système de marquage des photos et d'identification des visages, basé sur les données biométriques.

Le recours collectif, la clé contre les pratiques des géants du numérique ?

Les plaignants et Facebook ont donc trouvé un accord avec la justice américaine sur le règlement à l'amiable de cette affaire, considérée comme l'un des plus gros scandales en matière de violation de la confidentialité numérique. Facebook devra ainsi verser 5 000 dollars à chacun des trois plaignants originels, et 345 dollars aux 1,6 million d'utilisateurs restants. Les 100 millions de dollars restants à payer serviront à régler les frais d'administration, les taxes et autres honoraires. « Le solde sera distribué au prorata à chaque membre du groupe qui soumet une réclamation valide », fait savoir la décision de justice. On vous laissera juger ou pas de la valeur pécuniaire de telles données.

Depuis 2019, Facebook a mis de l'eau dans son vin en modifiant le système d'identification, en faisant ainsi de la reconnaissance faciale une fonctionnalité seulement optionnelle. C'est déjà ça de pris.

Cette affaire montre en tout cas que le recours collectif semble être une solution on ne peut plus efficace pour résoudre tout litige face à une grande entreprise numérique. Depuis plusieurs semaines, Facebook fait l'objet d'un autre recours, devant la Haute Cour de Londres, où la société est accusée de ne pas avoir bloqué l'accès aux tiers aux données d'un million d'utilisateurs anglais et gallois.

Sources : décision, Computing

Modifié le 01/03/2021 à 15h48
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Les dérives de la diversification : au Royaume-Uni, Amazon lance... un salon de coiffure
Les meilleures applications de sport pour garder la forme en toutes circonstances
Le Google Pixel 5 tombe à moins de 600€ avec un code promo seulement aujourd'hui
Le Xbox Live Gold n'est plus obligatoire pour jouer en ligne aux free-to-play
Test du casque gaming EPOS H3 : un micro qui fait toute la différence
Excellent prix pour ce SSD interne Crucial 1 To 3NVMe
AirPods et AirPods Pro : les écouteurs sans fil Apple sont moins chers sur Amazon 🔥
PlayStation Plus : des films devraient bientôt être proposés aux abonnés
Belle promotion sur cet écran PC gamer incurvé ViewSonic de 32 pouces
Quel est le meilleur hébergement Minecraft ?
Haut de page