Reconnaissance faciale : Facebook va débourser 650 millions pour régler un procès à l'amiable

01 mars 2021 à 15h48
6
Reconnaissance faciale

Facebook va mettre la main à la poche après avoir utilisé des données biométriques sans recueillir le consentement de ses utilisateurs.

Après TikTok , qui a accepté de débourser 92 millions de dollars pour mettre fin à des poursuites liées à l'exploitation de données personnelles aux États-Unis, c'est au tour d'un autre grand nom du numérique, Facebook, de trouver un terrain d'entente avec la justice américaine. La firme de Mark Zuckerberg, qui faisait face à un recours collectif d'utilisateurs de l'Illinois sur le stockage de données issues de la reconnaissance faciale, a accepté de faire un chèque de 650 millions de dollars pour mettre fin au litige.

1,6 million d'utilisateurs associés au recours

De quoi était accusé le géant Facebook concrètement ? Le réseau social s'était vu reprocher d'avoir récolté et utilisé de façon illégitime les données provenant de sa technologie de reconnaissance faciale, qui ici scannait les visages des utilisateurs. Le principal problème était que ces données biométriques étaient exploitées sans le consentement des utilisateurs.

Et les utilisateurs lésés associés au litige étaient très, très nombreux, puisque la décision de justice rendue le vendredi 26 février fait état de 1,6 million de membres Facebook provenant de l'État américain de l'Illinois.

Ce recours collectif avait été lancé en 2015 à l'initiative de plusieurs avocats de l'Illinois, alertés par plusieurs plaignants, Adam Pezen, Nimesh Patel et Carlo Licata. Tous reprochaient à Facebook d'avoir violé la loi de l'État fédéré sur la confidentialité grâce à un système de marquage des photos et d'identification des visages, basé sur les données biométriques.

Le recours collectif, la clé contre les pratiques des géants du numérique ?

Les plaignants et Facebook ont donc trouvé un accord avec la justice américaine sur le règlement à l'amiable de cette affaire, considérée comme l'un des plus gros scandales en matière de violation de la confidentialité numérique. Facebook devra ainsi verser 5 000 dollars à chacun des trois plaignants originels, et 345 dollars aux 1,6 million d'utilisateurs restants. Les 100 millions de dollars restants à payer serviront à régler les frais d'administration, les taxes et autres honoraires. « Le solde sera distribué au prorata à chaque membre du groupe qui soumet une réclamation valide », fait savoir la décision de justice. On vous laissera juger ou pas de la valeur pécuniaire de telles données.

Depuis 2019, Facebook a mis de l'eau dans son vin en modifiant le système d'identification, en faisant ainsi de la reconnaissance faciale une fonctionnalité seulement optionnelle. C'est déjà ça de pris.

Cette affaire montre en tout cas que le recours collectif semble être une solution on ne peut plus efficace pour résoudre tout litige face à une grande entreprise numérique. Depuis plusieurs semaines, Facebook fait l'objet d'un autre recours, devant la Haute Cour de Londres, où la société est accusée de ne pas avoir bloqué l'accès aux tiers aux données d'un million d'utilisateurs anglais et gallois.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Sylvain_Guimond
Considérant les gonzillions$ que Facebook fait chaque année c’est bien peu. Surtout si on pense aux profits qu’il a dû faire en vendant ces données…
cwerle
Je dois être méchant, je suis incapable de régler des problèmes à l’amiable
Oldtimer
En France on nous interdit le recours collectif non ?
cirdan
C’est relativement récent mais ça existe:<br /> fr.wikipedia.org<br /> Action collective en droit français<br /> L'action collective est possible en droit français depuis le 1er octobre 2014, après un long processus d'études et de débats regroupant parlementaires, universitaires et associations.<br /> En avril 2005, une réforme a été envisagée et un groupe de travail a été mis en place pour étudier et transmettre des propositions au gouvernement. Celui-ci a rendu son rapport en décembre 2005.<br /> En 2006, la commission spécialisée de terminologie et de néologie en matière juridique du ministère de la justice a prop...<br />
Oldtimer
Merci je n’étais pas au courant ou l’avait oublié.<br /> Elle mérite à être connue des consommateurs.
kroman
Ce site propose de participer à des actions collectives https://actions.vpourverdict.com/
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le meilleur antivirus Mac s'offre à -60%, optez pour une sécurité inviolable avec Intego
120 millions de dollars en crypto pour un braquage sans violence de la plateforme décentralisée BadgerDAO
VPN : CyberGhost, Surfshark ou NordVPN ? La sélection à lire pour faire votre choix !
La suite de cybersécurité Avast Ultimate à prix bas : l'idéal pour une protection complète et efficace
Peut-on interdire les mots de passe par défaut ? C'est ce que veut le gouvernement britannique
L'excellent antivirus optimisé Mac en promo : pourquoi Intego est un service indispensable ?
Surfshark VPN fait encore chuter ses tarifs, un service VPN performant à ne pas manquer !
Plusieurs montres connectées pour enfants présentent d’importants risques de sécurité
CyberGhost n'arrête plus de casser ses prix, faut-il craquer pour ce VPN au top ?
Plus de 150 000 cartes bancaires françaises trouvées en vente sur le dark web
Haut de page